Tennis - ATP - Masters - Dominic Thiem : « Kiki (Mladenovic) est désormais une héroïne nationale »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Tombeur de Roger Federer, dimanche soir, pour leurs débuts au Masters (7-5, 7-5), l'Autrichien Dominic Thiem, compagnon de Kristina Mladenovic, a vécu une journée parfaite. « Vous avez battu Roger Federer pour la troisième fois de la saison et pour la cinquième fois en sept affrontements...
Mais pour le battre, tout doit se combiner à la perfection. Aujourd'hui, je crois que ça a été le cas, j'ai très bien joué. Notamment au service et en retour, des essentiels en indoor. Vous pourriez enfin atteindre les demi-finales du Masters, non ?
Le chemin est encore long. Je dois affronter Novak (Djokovic) dès mardi, et ce système est assez brutal en fait, parce que si je perds, tout sera ouvert à nouveau... Thiem s'offre Federer Ce matin, aviez-vous trouvé une chaîne pour voir ce qui se passait à Perth, pour l'équipe de France de Fed Cup ?
Je n'ai pas regardé, non. C'était trop tôt et je ne pouvais pas perturber mon planning (rire). Mais Kiki a écrit l'histoire. Remporter trois points sur une finale, battre la n°1 mondiale, c'est fantastique. Je suis super heureux. Personne ne le mérite plus qu'elle. Kiki est désormais une héroïne nationale absolue en France. Elle a marqué l'histoire, pour la dernière finale de la Fed Cup dans cette formule, mais je ne suis pas sûr qu'elle en ait pris conscience, pour l'instant. En tout cas, on n'a pas beaucoup perdu aujourd'hui (sourire). Va-t-elle vous rejoindre à Londres d'ici la fin du Masters ?
Oula, à l'heure qu'il est (il était 23h à Londres quand il parlait, donc 7 heures du mat' en Australie), je pense qu'elle est encore en train de faire la fête en Australie (rire). Je vais déjà la laisser atterrir à Paris. On verra ensuite. » Le tableau du Masters

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi