Tennis - ATP - Metz - Antoine Hoang ne passe pas le premier tour au Moselle Open

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Opposé à Peter Gojowczyk qui l'avait déjà battu en qualifications, Antoine Hoang n'a pas pu remporter la revanche (6-2, 3-6, 6-4) au premier tour de l'Open de Metz. Éliminé par Peter Gojowczyk au dernier tour des qualifications lundi (6-4, 4-6, 6-2), Antoine Hoang avait été repêché après le forfait de Richard Gasquet. Le hasard a fait qu'il a retrouvé au premier tour du Moselle Open ce même Gojowczyk. L'occasion de prendre une revanche. « C'est la première fois que ça m'arrive », s'amusait le Français. Hoang savait aussi qu'il allait devoir revoir certaines choses, « car si je fais le même match, le résultat risque d'être le même. Il faudra mieux gérer les moments importants, prendre peut-être moins de risques, essayer de le déranger car il joue très bien en cadence et il faudra que j'arrive à l'emmener dans un truc qu'il aime un peu moins. » lire aussi Le tableau du Moselle Open
Dans la première manche, Hoang n'est pas parvenu à appliquer son plan. Rapidement breaké, il n'a pas su bousculer un adversaire qui jouait à son rythme. Mais en se montrant très offensif dans le deuxième set, Hoang a su faire bouger les lignes. Malgré un nouveau break rapide, il a continué à aller de l'avant pour effacer son retard et recoller à une manche partout. Hélas, il s'est montré moins tranchant par la suite. Trop souvent en difficulté en retours (21 % derrière les premiers services adverses), Hoang s'est montré un peu trop passif sur la fin, même s'il s'est arraché pour sauver quatre balles de match sur le service de Gojowczyk. Mais l'Allemand s'est racheté en breakant une dernière fois. Il s'offre le droit de défier Karen Khachanov, tête de série n°7, au prochain tour.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles