Tennis - ATP - Miami - Daniil Medvedev surmonte les crampes et se hisse en huitièmes à Miami

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans la douleur, le numéro 2 mondial Daniil Medvedev a battu Alexei Popyrin (7-6 [3], 6-7 [7], 6-4) dimanche soir pour rejoindre les huitièmes de finale du Masters 1000 de Miami. Daniil Medvedev est en huitièmes de finale du tournoi de Miami. Mais le Russe, numéro 2 mondial, a dû surmonter les crampes, la chaleur et un adversaire coriace pour y parvenir, dimanche face à l'Australien Alexei Popyrin (7-6, [3], 6-7 [7], 6-4). Déjà privé du « Big 3 » (Djokovic, Nadal et Federer), le premier Masters 1000 de la saison a bien cru déplorer la sortie prématurée de sa tête de série numéro 1. Daniil Medvedev « À certains moments pendant les échanges, j'avais l'impression que mes jambes ne suivaient plus » « J'avais des crampes d'enfer, a avoué Medvedev, en souffrance après 2h16' de jeu. À certains moments pendant les échanges, j'avais l'impression que mes jambes ne suivaient plus. » Il a d'ailleurs dû rester debout plusieurs minutes plutôt que de s'asseoir sur sa chaise, le temps de détendre ses cuisses et de recharger ses batteries en sucre en avalant une banane.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Le tableau du Masters 1000 de Miami « En même temps, j'aurais dû gagner en deux sets et nous ne serions pas en train de parler de crampes », a-t-il ajouté en souriant. Car sous 30 degrés, il a eu toutes les peines du monde à s'imposer face à un adversaire qu'il avait balayé en février à l'Open d'Australie, mais qui lui a offert cette fois une bien plus grande résistance, à l'image des trois balles de match sauvées au 2e set, ensuite remporté au tie-break. Medvedev atteint les 8es du tournoi pour la deuxième fois de sa carrière, après 2019. À l'époque, il était tombé face à Roger Federer, futur vainqueur. Le Russe affrontera l'Américain Frances Tiafoe (n° 11).