Tennis - ATP - Miami - Masters 1000 de Miami : Roger Federer débute le tournoi par un succès contre Frances Tiafoe

L'Equipe.fr
L’Equipe
Roger Federer, auteur du doublé Open d'Australie-Indian Wells, a réussi samedi son entrée à Miami, en dominant l'Américain Frances Tiafoe (7-6[2], 6-3).

Tennis - ATP - Miami - Masters 1000 de Miami : Roger Federer débute le tournoi par un succès contre Frances Tiafoe

Roger Federer, auteur du doublé Open d'Australie-Indian Wells, a réussi samedi son entrée à Miami, en dominant l'Américain Frances Tiafoe (7-6[2], 6-3).

Roger Federer, auteur du doublé Open d'Australie-Indian Wells, a réussi samedi son entrée à Miami, en dominant l'Américain Frances Tiafoe (7-6[2], 6-3).Roger Federer peut compter 4045 points le 3 avril prochain, à la Race, en cas de troisième titre cette année, après l'Open d'Australie et Indian Wells, s'il s'impose à Miami. Le Suisse (35 ans, 6e) a débuté son séjour floridien par un succès plein d'autorité, à défaut d'une totale maîtrise, samedi au deuxième tour contre l'un des espoirs U.S. du moment, Frances Tiafoe (7-6[2], 6-3). L'Américain (19 ans, 101e), issu des qualifications, a tenu tête au Bâlois lors du premier acte, en se montrant très agressif sur sa première frappe derrière son service.Federer, qui a enchaîné vingt points de suite sur son engagement dans la première manche (11 points perdus au total sur son service, 45/56), a profité de la précipitation en coup droit (trop long) de Tiafoe, à 6-5, 30A pour son adversaire, avant d'accélérer dans le tie-break (mini-break d'entrée, 1-0 puis 3-0, ace à 4-2), conclu sur deux fautes de Tiafoe. Si celui-ci a breaké d'entrée de deuxième set, il a cédé son avantage dans la foulée, avant d'être rapidement distancé (4-2), sur une volée haute de revers complètement décentrée. Federer a conclu par un service gagnant (6-3) un match solide (23 coups gagnants, 11 fautes directes, 14/19 au filet) à défaut d'être génial, comme il a parfois pu l'être en Californie. Il lui faudra élever son niveau au troisième tour, contre Juan Martin Del Potro si l'Argentin se défait au préalable de Robin Haase.

À lire aussi