Tennis - ATP - Miami - Miami : Roger Federer élimine Nick Kyrgios au terme d'un match exceptionnel

L'Equipe.fr
Il a fallu 3h10 et 270 points pour départager Nick Kyrgios et Roger Federer (7-6[9], 6-7[9], 7-6[5]), vendredi à Miami. Le Suisse retrouvera l'Espagnol Rafael Nadal en finale.

Il a fallu 3h10 et 270 points pour départager Nick Kyrgios et Roger Federer (7-6[9], 6-7[9], 7-6[5]), vendredi à Miami. Le Suisse retrouvera l'Espagnol Rafael Nadal en finale.Roger Federer a bien remporté sa demi-finale au Masters 1000 de Miami (7-6[9], 6-7[9], 7-6[5]) et affrontera Rafael Nadal en finale dimanche (la 37e opposition entre les deux). Mais difficile d'écrire que Nick Kyrgios a perdu après un combat de 3h10 à l'intensité folle, qui a nécessité 270 points (dont 95 coups gagnants contre 68 fautes directes) pour trouver un vainqueur. Aucun des deux joueurs n'a baissé la garde dans un Stadium archi-comble, tout entier acquis à la cause du Suisse et prompt à huer son adversaire au moindre mouvement d'humeur.Sur le point qui a fait basculer le dernier tie-break (le sixième en six manches disputées par les deux joueurs), Kyrgios s'est d'ailleurs tourné vers un petit groupe de spectateurs situé à sa droite, donnant l'impression d'avoir entendu du bruit (un "out" peut-être ?) dans cette direction. On était à 5-4 en faveur de l'Australien qui, au service, pouvait se procurer une balle de match. Il se retrouva à égalité (5-5) avec Federer. Une double-faute plus tard (sa 4e seulement de la partie), le Suisse eut l'opportunité de s'imposer, chose faite grâce à un service gagnant (7-5). Toujours vert de rage, Kyrgios en cassait sa raquette avant d'aller féliciter son adversaire.Dingue dès le premier setPlus tôt dans la soirée, la première manche, longue d'une 72 minutes, avait donné le ton de ce match dingue. Durant le jeu décisif, Kyrgios sauva une balle de set contre lui sur son service puis s'en procura deux. Mais quelques tours de magie du Suisse, extrêmement solide sur sa mise en jeu, lui permirent de finalement prendre le dessus (11-9).Dans la deuxième manche, Kyrgios écarta deux balles de break avec aplomb (à 3-2) avant de sauver deux balles de matches dans le tie-break. Sur la première, il avait esquivé le retour de Federer (dehors de quelques centimètres) d'un rien après avoir opté pour le service-volée. Du grand spectacle comme tout au long de la soirée. Le mois de mars n'était pas encore fini à Miami lorsque Federer quitta le court en vainqueur que déjà l'année 2017 tenait un de ses matches d'anthologie.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages