Tennis - ATP - Miami - Miami : Stan Wawrinka, Nick Kyrgios et David Goffin passent en huitièmes de finale

L'Equipe.fr
Stan Wawrinka, Nick Kyrgios et David Goffin se sont qualifiés pour les huitièmes de finale à Miami lundi, en faisant respecter la logique face à des adversaires de plus ou moins gros calibre.

Stan Wawrinka, Nick Kyrgios et David Goffin se sont qualifiés pour les huitièmes de finale à Miami lundi, en faisant respecter la logique face à des adversaires de plus ou moins gros calibre.Tête de série numéro 1, Stan Wawrinka a réalisé une partie solide face au Tunisien Malek Jaziri (6-3, 6-4), se qualifiant pour les huitièmes de finale en seulement une heure et dix minutes de jeu. Le Suisse va donc au moins égaler la meilleure performance de sa carrière à Miami où il avait déjà atteint les huitièmes en 2009 et 2014. A ce stade du tournoi, il rencontrera Alexander Zverev, tombeur de John Isner au terme d'un duel de cogneurs (6-7[5], 7-6[7], 7-6[5] en 2h42).Kyrgios et Goffin accrochésLa fin d'après-midi fut nettement plus compliquée pour Nick Kyrgios. Il faut dire que l'Australien, numéro 16 mondial, était opposé au gros serveur Ivo Karlovic (21e mondial). Comme on pouvait s'y attendre, les deux hommes ont eu besoin de trois sets et deux tie-breaks pour se départager. Kyrgios s'est logiquement imposé (6-4, 6-7[4], 7-6[2]) puisqu'il n'a pas perdu une seule fois son service du match et s'était procuré neuf occasions de breaker le Croate (ce qu'il ne fit qu'une fois en première manche). Le marathon a tout de même duré 2h26.David Goffin a fait encore un peu plus long contre Diego Schwartzman. Le Belge est resté 2h32 sur le court avant de faire céder le 24e joueur mondial (4-6, 6-3, 7-5). Particulièrement gêné sur sa deuxième balle (mais auteur de 11 aces), Goffin a su réagir et serrer le jeu après avoir concédé la première manche. Les deux hommes ont d'ailleurs été plutôt efficaces au retour, obtenant 27 balles de break au total (14 pour Schwartzman et 13 pour Goffin). Le Belge retrouvera l'Australien pour une place en quart de finale.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages