Tennis - ATP - Miami - Premier huitième en Masters 1000 pour Nicolas Mahut, à Miami

L'Equipe.fr
Nicolas Mahut disputera son premier huitième de finale en Masters 1000 à Miami, après son succès dimanche au troisième tour contre Guido Pella (6-4, 6-3). L'Angevin pourrait jouer Rafael Nadal.

Nicolas Mahut disputera son premier huitième de finale en Masters 1000 à Miami, après son succès dimanche au troisième tour contre Guido Pella (6-4, 6-3). L'Angevin pourrait jouer Rafael Nadal.À 35 ans, Nicolas Mahut (55e) s'est qualifié dimanche pour son premier huitième de finale en Masters 1000, en dominant l'Argentin Guido Pella (26 ans, 158e) au troisième tour à Miami (6-4, 6-3, en 1h18). L'Angevin n'a eu que trois balles de break à écarter, dans le même jeu, à 5-4, lorsqu'il a servi pour le gain du premier set. Il lui a fallu trois balles de set pour passer devant, avant de s'échapper d'entrée de deuxième acte (3-1).Mahut poursuit donc son beau parcours floridien (succès sur Mmoh, Johnson et donc Pella, trois à la suite, une première sur le circuit ATP depuis le dernier Wimbledon) et, avant de rejoindre les Bleus pour préparer le quart de finale de Coupe Davis contre la Grande-Bretagne à Rouen (du 7 au 9 avril), pourrait avoir pour prochain adversaire Rafael Nadal, si le Majorquin se défait de Philipp Kohlschreiber.Après la rencontre, Mahut a expliqué la stratégie qu'il avait choisi d'adopter : «Mon but, c’était de l’agresser au maximum parce que du fond du court, ce genre de joueurs si tu leur donnes du rythme, ils ne ratent plus au bout d’un moment. Je savais que je pouvais avoir un peu de déchet. Heureusement je n’en ai pas eu beaucoup. Varier les effets, jouer vite, lentement, court, long… je l’ai bien fait donc ça semblait facile. Il a fait des fautes sans doute aussi parce qu’il n’avait jamais la même balle à jouer. Conclure le premier set a été dur parce que c’est un jeu où je n’ai pas servi beaucoup de première. J’ai fait avec, j’ai serré les dents, j’ai varié et lui a donné un peu. Il faut un peu de réussite aussi. Mon premier huitième en Masters 1000 ? C’est bien, ça veut dire qu’on bosse bien avec mon équipe.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages