Tennis - ATP - Monte-Carlo - Lucas Pouille : «Je gagne en m'arrachant»

L'Equipe.fr
Vainqueur de Pablo Cuevas en quarts de finale à Monte-Carlo, ce vendredi (6-0, 3-6, 7-5), Lucas Pouille était ravi d'avoir tenu la pression jusqu'à la fin du match.

Vainqueur de Pablo Cuevas en quarts de finale à Monte-Carlo, ce vendredi (6-0, 3-6, 7-5), Lucas Pouille était ravi d'avoir tenu la pression jusqu'à la fin du match. Lucas Pouille, qualifié en demi-finales à Monte-Carlo aux dépens de Pablo Cuevas : «Je commence plutôt bien, je ne rate pas grand-chose au premier set, je suis agressif. Après, c’est vrai qu’au début du deuxième, j’ai un jeu de service où je me relâche un peu, je fais deux double-fautes et à 3-0, je sens qu’il y a un peu plus de tension qui monte. Le troisième set est serré, mais à partir de 5-4 pour lui, je ne fais quasiment plus d’erreurs et j’ai plutôt été solide jusqu’à la fin. Je suis content de cela. Parce que même si à partir du deuxième set, le niveau tennistique est moins bon, je gagne en m’arrachant, au mental. J’y crois jusqu’au bout.Il y a pas mal de choses à retenir, notamment le fait que, quand je suis vraiment focalisé sur le jeu, mon niveau est bien supérieur, alors que quand je me relâche un peu, la tension monte et mes coups partent moins bien et moins vite. Albert (Ramos-Vinolas) est gaucher, c’est différent de Pablo (Cuevas), mais comme lui, c’est un joueur qui aime avoir du temps, pour frapper fort. Et quand on lui prend du temps, il n’aime pas. C’est ce que j’ai fait au premier set aujourd’hui (vendredi). Il faudra le refaire demain (samedi) pour le gêner, ne pas le laisser manœuvrer. C’est vrai que le tableau s’est ouvert complètement, les meilleures têtes de série sont tombées. C’est une opportunité pour moi d’atteindre ma première finale en Masters 1000, comme c’en est une pour lui aussi.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages