Tennis - ATP - Monte-Carlo - Masters 1000 de Monte-Carlo : Andy Murray vainqueur en deux sets accrochés de Gilles Muller pour son retour à la compétition

L'Equipe.fr
Andy Murray a dû batailler mercredi, pour son retour à la compétition, au deuxième tour du Masters 1000 de Monte-Carlo, face à Gilles Muller (7-5, 7-5, en 1h55).

Andy Murray a dû batailler mercredi, pour son retour à la compétition, au deuxième tour du Masters 1000 de Monte-Carlo, face à Gilles Muller (7-5, 7-5, en 1h55). Le mimétisme entre Novak Djokovic et Andy Murray s'est poursuivi ce mercredi, en Principauté : pour son retour à la compétition, après un peu plus d'un mois d'absence (blessure au coude droit, comme le Serbe), Andy Murray (29 ans, 1er) a dû s'employer pour se défaire, au deuxième tour du Masters 1000 de Monte-Carlo, de Gilles Muller, 28e mondial (7-5, 7-5, en 1h55). La veille, Djokovic s'était retrouvé à trois points de la sortie contre Gilles Simon (succès 7-5 au troisième set). Le Britannique n'a pas été autant bousculé que son dauphin au classement, mais il n'a lui aussi pas réalisé un retour aux affaires tonitruants. Même s'il n'est pas très à l'aise sur terre battue, Gilles Muller (33 ans) avait le profil (offensif) pour embêter Murray, comme Mischa Zverev (Melbourne) et Vasek Pospisil (Indian Wells) avant lui cette année. À la différence de l'Allemand et du Canadien, le Luxembourgeois n'a pas infligé de coup d'arrêt à Murray, trop limité à l'échange, du fond. Bien aidé par les trois (!) doubles fautes de l'Écossais lors du premier jeu du match, Muller a capitalisé sur ce break d'entrée (2-0), bien conservé, pour obtenir à 5-3 deux balles de premier acte. Écartées par Murray, qui a débreaké blanc dans la foulée, pour achever la manche sur un 4 jeux à 0 plein d'autorité.Le numéro un mondial a de nouveau cédé son engagement d'entrée de deuxième acte, mais il a recollé dans la foulée (1-1) et pu faire la course en tête toute la manche. À 6-5, un enchaînement amortie-passing de revers croisé lui a offert une balle de match : derrière sa première, Muller a manqué de précision dans son attaque de coup droit long de ligne, dans le couloir. Jeudi, en huitièmes de finale, le Britannique aura l'occasion de monter en régime face à l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (29 ans, 24e).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages