Tennis -ATP - Monte-Carlo - Monte-Carlo : Albert Ramos en route pour les demi-finales

L'Equipe.fr
En s'imposant en trois sets face au Croate Marin Cilic, l'Espagnol Albert Ramos (6-2, 6-7, 6-2) continue sa route à Monte-Carlo et se qualifie pour les demi-finales d'un Masters 1000 pour la première fois de sa carrière.

En s'imposant en trois sets face au Croate Marin Cilic, l'Espagnol Albert Ramos (6-2, 6-7, 6-2) continue sa route à Monte-Carlo et se qualifie pour les demi-finales d'un Masters 1000 pour la première fois de sa carrière.Après avoir sorti le numéro 1 mondial vendredi, un nouveau défi attendait Albert Ramos (24e mondial), en la personne du Croate Marin Cilic, 8e mondial. La rencontre, opposant un gaucher spécialiste de la terre battue à un grand serveur promettait une opposition de style entre les deux joueurs qui visaient tous les deux les demi-finales du Masters 1000 de Monte-Carlo pour la première fois.Dans la continuité de son niveau de jeu démontré face à Murray, Albert Ramos était le premier à breaker et faisait la course en tête dans la première manche. Imposant son rythme lors des échanges longs et s'appuyant sur un service efficace (80% de première balle), c'est lui qui dictait le jeu et les attaques. Serein et jamais inquiété par le Croate, l'Espagnol remportait la première manche facilement (6-2) après un double-break obtenu à 4-2.Le début de deuxième manche était beaucoup plus disputé, avec des jeux de service très accrochés. Mais l'Espagnol tenait bon tandis que le Croate laissait s'échapper les rares occasions de break qui se présentaient à lui et commettait bien trop de fautes pour espérer embêter Albert Ramos. À 3-3, c'est l'Espagnol qui breakait le premier pour s'envoler dans le deuxième set (6-4). Mais c'était sans compter sur les ressources de Marin Cilic, qui réussisait à recoller au score pour se donner le droit de disputer un tie-break, puis un troisième set.Albert Ramos faisait lui aussi preuve de fortes ressources mentales. Revenu de nulle part face au numéro 1 mondial, il est aussi revenu de loin dans le troisième set mal engagé. Breaké, mené 2-0, il a su renverser la situation pour remporter la dernière manche (6-2) et battre son deuxième top 10 en deux jours. Il affrontera le Français Lucas Pouille ou l'Uruguayen Pablo Cuevas pour une place en finale.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages