Tennis - ATP - Monte-Carlo - Rafael Nadal tranquille pour son entrée en lice à Monte-Carlo

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Pour son premier match depuis l'Open d'Australie, Rafael Nadal n'a pas été inquiété par Federico Delbonis au deuxième tour de l'Open d'Australie. L'Espagnol s'est imposé en deux sets (6-1, 6-2). Rafael Nadal était plutôt confiant à l'heure de revenir sur le circuit après une coupure de plusieurs semaines entre l'Open d'Australie et la terre battue. Il expliquait que ses sensations physiques et tennistiques étaient bonnes à quelques jours de ses débuts à Monte-Carlo. Contre Federico Delbonis, il a confirmé qu'il était déjà dans le rythme en expédiant l'Argentin (6-1, 6-2 en 1h22') pour rallier les huitièmes de finale. Dimitrov au prochain tour Perfectionniste, l'Espagnol a fait la grimace une seule fois : quand il a perdu son service dans le deuxième set. Une moue dubitative est passée sur son visage et a accompagné la sortie en dehors du court de ce revers qui validait le break adverse. Ce petit contretemps, qui correspondait à une meilleure passe du 87e joueur mondial, n'a pas eu vraiment de conséquences sur la partie. Le Majorquin a poursuivi sa course en tête (il avait gagné le premier set et comptait deux breaks d'avance quand il a cédé sa mise en jeu) et il concluait le match à sa troisième occasion. Comme Novak Djokovic quelques heures plus tôt, Nadal a réussi ses premiers pas sur le circuit après son break. Il a désormais rendez-vous avec un adversaire plus coriace sur le papier, le Bulgare Grigor Dimitrov, tombeur de Jérémy Chardy. lire aussi Le tableau de Monte-Carlo