Tennis - ATP - Montpellier - Ugo Humbert accède, non sans mal, aux quarts de finale à Montpellier

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Bousculé jusqu'au bout ce mercredi par l'étonnant Néerlandais Tallon Griekspoor (6-7 [4], 7-6 [5], 7-6 [5]), Ugo Humbert s'en sort bien et accède aux quarts de finale de l'Open Sud de France. Crispant. Ce match du premier tour de l'Open Sud de France aura été crispant jusqu'au bout. La promenade de santé promise à Ugo Humbert est en fait devenue un véritable bras de fer tant les quelques 130 places d'écart au classement entre le Français (32e) et Tallon Griekspoor (160e) ne se sont jamais senties durant la rencontre. Et pas du fait d'un Humbert qui aurait pris le match à la légère, non. Simplement du fait du très haut niveau affiché par le Néerlandais.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Très solide au service, impeccable dans le jeu en cadence et capable de fulgurances en revers, Griekspoor n'a jamais laissé Humbert s'installer confortablement aux commandes du match. C'était même le Français qui devait sauver trois balles de match dans le deuxième set. Enfin il parvenait à prendre le service d'un adversaire qui montrait pour la première fois quelques signes de fébrilité, à l'image de cette amortie bien mal sentie au moment de conclure. À l'expérience, bien plus consistant dans le deuxième tie-break, Humbert revenait de l'enfer et égalisait à une manche partout. Mais ce n'était pas gagné pour autant. lire aussi Le tableau de l'Open Sud de France Car le troisième set était semblable avec deux hommes qui se rendaient coup pour coup, aucun ne voulant céder. À commencer par cet étonnant Néerlandais qui sauvait notamment trois balles de break pour revenir à 2-2. Encore une fois, il fallait en passer par le jeu décisif. Et on y voyait enfin le Ugo Humbert attendu. Plus offensif, prenant les initiatives, il survolait ce troisième tie-break et obtenait trois balles de match. Les deux premières étaient sauvées par Griekspoor sur son service. La dernière, sur le service du Français était la bonne.