Tennis - ATP - Montpellier - Ugo Humbert s'est « accroché » pour passer en quarts de finale à Montpellier

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Ugo Humbert a reconnu qu'il était tendu face à l'étonnant Tallon Griekspoor (6-7 [4], 7-6 [5], 7-6 [5]) mercredi au deuxième tour de l'Open Sud de France à Montpellier. Mais il s'est « accroché et le niveau est monté ». « Vous avez quitté l'Australie après un match face à Nick Kyrgios qui s'est joué dans une ambiance folle. À Montpellier, le public était absent. Est-ce que c'est une transition difficile à gérer ?
Oui, c'était très différent. Mais on savait que ce serait comme ça en France. On y va, il y a un joueur en face et j'essaye surtout de me concentrer sur ce qu'il y a à faire. Mais c'est vrai que c'est le genre de match qui est un peu plus sympa avec du public. lire aussi Humbert en quarts de finale à Montpellier Avez-vous été surpris par le niveau affiché par votre adversaire ?
Je ne le connaissais pas du tout. Je l'avais vu une ou deux fois en Challenger, mais je ne m'y étais pas trop intéressé. C'est vrai qu'il joue très bien, il sert bien, il aime faire le jeu en coup droit. Il n'a pas beaucoup raté. C'est un bon joueur. Franchement, le niveau était élevé. lire aussi Le tableau de l'Open Sud de France On vous a senti tendu durant la partie...
Je l'étais. J'ai eu du mal à me relâcher. Je n'ai pas fait beaucoup de points avec mon service, du fond je n'arrivais pas à lâcher mes frappes. Mais je me suis accroché et le niveau est monté. J'ai essayé d'aller chercher les points au filet et je n'ai pas trop mal volleyé puisque j'ai gagné tous mes points au filet. J'étais aussi crispé car je ne le connaissais pas et son niveau m'a surpris. »