Tennis - ATP - Novak Djokovic forfait pour l'ATP Cup ?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon le quotidien serbe Blicsport, le numéro 1 mondial, toujours présent à Belgrade, ne se rendra pas à Sydney pour disputer l'ATP Cup à partir du 1er janvier. Les images récentes de Novak Djokovic parodiant Rocky Balboa dans la neige de Belgrade laissaient planer le doute sur son décollage imminent pour l'Australie. Le quotidien serbe Blicsport l'a confirmé en assurant, selon une source proche du numéro 1 mondial, qu'il ne participerait pas à l'ATP Cup, à partir du 1er janvier à Sydney. « Il y a 99 % de probabilité que Novak ne se rende pas à l'ATP Cup. Il s'entraîne ici (en Serbie) et a décidé de manquer cette compétition », a rapporté Blicsport, précisant que l'équipe serbe serait représentée par Filip Krajinovic, Dusan Lajovic, Matej Sabanov, Nikola Cacic et Nikola Milojevic pour affronter la Norvège, le Chili et l'Espagne dans sa poule. Absent à Sydney, présent à Melbourne pour l'Open d'Australie ?
Initialement, Djokovic avait prévu, dans la foulée de la Coupe Davis à Madrid, de se reposer une semaine en famille à Belgrade avant de s'envoler pour Marbella, comme il en a pris l'habitude, pour préparer la saison australienne au soleil. Mais en restant chez lui jusqu'à Noël, pour s'entraîner tout en s'occupant de sa fondation et en profitant de sa famille, il y avait fort à parier que l'ATP Cup ne faisait pas partie de ses plans de début de saison prochaine. Reste à savoir maintenant s'il se rendra à Melbourne pour le premier Grand Chelem de la saison qui commence le 17 janvier. Toujours selon Blicsport, Djokovic, qui n'a toujours pas communiqué sur son schéma vaccinal, devrait annoncer sa décision de jouer ou non à l'Open d'Australie, où il viserait un dixième titre, avant le Nouvel An.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles