Tennis - ATP - Les records que peut encore viser Novak Djokovic à l'avenir

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·5 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désormais co-recordman du nombre de titres en Grand Chelem, Novak Djokovic n'a pas fini de marquer l'histoire de son sport. Très attentif aux chiffres, il peut encore viser des marques plus ou moins accessibles. Avec 20 Grand Chelem au compteur, Novak Djokovic a égalé un record qui s'apparentait à une quête assoiffée depuis plusieurs saisons. S'il jouera à l'US Open pour battre cette marque et devancer Roger Federer et Rafael Nadal, ses deux meilleurs ennemis, le joueur serbe peut lorgner d'autres marques prestigieuses qui n'attendent qu'à être battues. Avide de chiffres, « Nole » a sans doute déjà coché ces prochains records dans son tableau de chasse. Les plus accessibles : Le nombre de titres en Masters 1000 Sûrement le record le plus accessible pour Novak Djokovic. Engagé dans un duel avec Rafael Nadal qui détient, comme lui, 36 titres en Masters 1000, le Serbe peut vite reprendre l'avantage d'ici la fin de saison. Détenteur du record de titres à Shangaï et Paris-Bercy, il peut profiter du passage sur dur pour mettre à distance le joueur espagnol.

Le nombre de saisons terminées numéro 1 mondial Il est déjà codétenteur du record avec Pete Sampras. Avec six années passées au sommet du tennis mondial en fin de saison, Novak Djokovic a fait preuve d'une régularité presque sans égale pendant la décennie écoulée. À moins d'être doublé par Daniil Medvedev, le joueur le plus menaçant au classement ATP, qu'il devance de 1743 points actuellement, le Serbe peut devenir le seul recordman d'ici la fin de saison. Sachant qu'il détient déjà le record du nombre de semaines passées à la première place mondiale (329 actuellement).

Le nombre de titres au Masters Il n'est plus qu'à une longueur de Roger Federer. S'il ne s'est plus imposé au Masters depuis 2015, barré entre autres par les victoires des membres de la NextGen (Zverev, Tsitsipas, Medvedev), Novak Djokovic peut légitimement viser un sixième sacre dans le tournoi dès novembre à Turin. En revanche, il est déjà détenteur du nombre de titres consécutifs au Masters (4).

Ceux à sa portée Le record de Federer à Wimbledon Son sixième sacre dimanche face à Matteo Berrettini lui ouvre de nouvelles perspectives à Londres. « Nole », qui clame souvent son amour pour ce tournoi qui le faisait rêver enfant, avance ses pions et s'est rapproché à une unité de Pete Sampras. Surtout, il n'est plus qu'à deux sacres du maître des lieux, Roger Federer, octuple vainqueur au All England Club. Un objectif pas si inaccessible au vu de son art de la glisse et de sa maîtrise sur le gazon londonien.

Le record de Grand Chelem de Margaret Court La barre des 20 Grand Chelem désormais atteinte, il est peu probable que le glouton serbe s'arrête en si bon chemin. Les débats sont animés dès qu'il s'agit de savoir jusqu'où pourra aller le vainqueur des trois premières levées du Grand Chelem. Sa forme physique et mentale donnent des raisons de croire qu'il peut viser le record de Margaret Court (24), devant lequel Serena Williams se casse les dents depuis plusieurs saisons (23).

Le nombre de victoires consécutives en Grand Chelem Déjà détenteur de ce record dans l'ère Open, le Serbe a toutes les cartes en main pour l'améliorer à Melbourne en 2022. Fort de 30 victoires en Grand Chelem entre 2015 et 2016, seulement défait par Sam Querrey au troisième tour de Wimbledon, « Nole » avait déjà fixé la barre très haut. Mais son niveau de jeu actuel, la marge de manoeuvre qu'il semble posséder sur la concurrence, pourraient faire vaciller ce record. Il faudrait pour cela l'emporter à l'US Open en septembre - et donc s'offrir, accessoirement, un Grand Chelem calendaire - puis aller en deuxième semaine à l'Open d'Australie. Quand on se souvient que Djokovic y a soulevé le trophée à neuf reprises... S'il aime les challenges, Don Budge détient la marque absolue, avec 37 victoires de suite entre 1937 et 1938, l'équivalent de six Grand Chelem d'affilée à cette époque.

Les moins accessibles Le nombre de victoires en carrière Si Novak Djokovic continue de privilégier les tournois du Grand Chelem comme il le clame régulièrement, difficile de l'imaginer rejoindre les 1274 victoires en carrière de Jimmy Connors, dont le record pourrait tomber dans l'escarcelle de Roger Federer (1251 victoires). Pour s'en rapprocher, le Serbe devrait prendre part à un nombre conséquent de tournois chaque saison, préserver ses aptitudes physiques et garder le feu sacré dans sa chasse perpétuelle aux records. Le voir sur le podium à l'avenir paraît toutefois envisageable.

Les 109 titres de Jimmy Connors Au rythme, disons, de six trophées par an pendant quatre saisons, Novak Djokovic pourrait rejoindre Jimmy Connors au nombre de trophées soulevés en carrière. Sur les saisons de 2018 à 2020, il a glané entre quatre et cinq tournois. En 2021, le numéro 1 mondial en compte déjà quatre. S'il continue à privilégier les plus gros rendez-vous de la saison (Grand Chelem, Masters 1000), il lui sera certainement difficile d'égaler le record du contreur américain. Mais le Serbe sait surprendre et a bien réussi à devenir l'égal de Federer et Nadal au nombre de Grand Chelem, alors qu'il n'en comptait qu'un seul à la fin de la saison 2010.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles