Tennis - ATP - Sofia - Première demi-finale en 2020 pour Richard Gasquet qui bat Salvatore Caruso au tournoi ATP de Sofia

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Solide et plus inspiré sur les points décisifs, Richard Gasquet a passé l'obstacle Salvatore Caruso (7-6 [4], 7-5) et affrontera Vasek Pospisil en demi-finale du tournoi de Sofia samedi. Tout est bon à prendre pour le Biterrois en cette fin de saison qui ne ressemble à aucune autre. Et a fortiori une première demi-finale cette année. Une année que Richard Gasquet a l'étrange sentiment d'avoir seulement survolée. Jeudi, le Français a dominé l'Italien Salvatore Caruso (7-6 [4], 7-5) pour s'offrir sa première demi-finale en 2020. Mais Gasquet était surtout ravi de rajouter en cette fin de saison un match de plus au compteur. « J'ai joué des saisons à quatre-vingts matches et là, j'ai fait dix tournois dans l'année ! Je ne peux pas dire que je sente une usure exceptionnelle », avouait le 49e mondial. En quête de jeu, de repères, d'enchaînement et de physique, Gasquet est venu à Sofia pour picorer un peu de tout cela. « C'est important pour moi d'enchaîner, de me refaire une caisse physique. Au niveau du jeu, je ne joue pas moins bien qu'avant », constatait le Français. Ce fut notamment le cas jeudi sur les points importants. Alors qu'il avait laissé échapper quatre balles de break en tout début de premier set, Gasquet fut ainsi le plus solide et le plus inspiré au tie-break, plaçant notamment deux coups droits croisés et un revers long de ligne gagnants. Souvent maître sur sa mise en jeu (81 % de points gagnés derrière sa première balle), Gasquet faisait comme souvent très mal à son adversaire en revers. Caruso cédait logiquement. Devant à 5-2, Gasquet servait pour le compte à 5-3, mais l'Italien, qui n'avait plus rien à perdre, lâchait soudain le bras et débreakait. Gasquet devait remettre l'ouvrage sur l'établi, mais à 34 ans, il connaît la musique. À 6-5, 30 A, le Français distillait un petit slice de revers mi-court dans lequel Caruso s'emberlificotait, avant de partir à la faute en coup droit sur la balle de match. Après Adrian Mannarino, vainqueur plus tôt de Radu Albot, Gasquet rejoint le dernier carré à Sofia. Il y jouera Jannik Sinner samedi, pour une place en finale. lire aussi Le tableau du tournoi ATP de Sofia