Tennis - ATP - Umag - Richard Gasquet s'incline en finale du tournoi d'Umag

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Richard Gasquet a été battu en finale du tournoi d'Umag par l'Espagnol Carlos Alcaraz (6-2, 6-2), dimanche. C'était sa première finale sur le circuit depuis trois ans. Richard Gasquet devra patienter avant de décrocher un 16e titre sur le circuit ATP. Dimanche sur la terre battue d'Umag (Croatie) et sous une forte chaleur (près de 30 degrés), le joueur français, classé 59e à l'ATP, a été nettement dominé par le jeune Espagnol (18 ans) Carlos Alcaraz (6-2, 6-2), 73e mondial, en une heure et 17 minutes de jeu. Dans les deux manches, Gasquet a été à chaque fois breaké très tôt (à 1-1 dans les deux sets), a dû courir derrière le score en permanence, avant qu'une autre perte de service (à 4-2 dans le premier set, puis 3-1 dans le second) ne scelle l'issue de chacune de ces manches. Sur son service, le Français n'a converti que 47% de premières balles et commis cinq doubles fautes. lire aussi Le tableau du tournoi Premier titre pour Alcaraz Une seule balle de match a suffi à Alcaraz, qui a ainsi remporté le premier titre de sa jeune carrière sur le circuit ATP. L'Espagnol est une des révélations de l'année. Il avait entamé celle-ci en tant que 141e joueur mondial, mais il a ensuite atteint les 16es de finale à Roland-Garros. Alcaraz se hissera lundi parmi les 60 premiers mondiaux. Gasquet, lui, avait déjà réalisé une première belle performance, en atteignant la finale, samedi. Cela faisait trois ans qu'il n'avait pas réussi pareil résultat (à Bastad en juillet 2018). Son dernier tournoi gagné remonte à la même période, avec une victoire à 's-Hertogenbosch en juin 2018.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles