Tennis - ATP/WTA - Arrivée à Sydney ou à Melbourne : fini les trois jours d'isolement

·2 min de lecture

Les États de Nouvelle-Galles du Sud et de Victoria viennent d'alléger le protocole sanitaire lié à l'arrivée sur leur sol depuis l'étranger, ce qui simplifiera la logistique de ceux qui vont lancer leur saison 2022 en Australie. C'est un communiqué officiel signé par les Premiers ministres de l'état de Victoria et de Nouvelle-Galles du Sud qui l'a stipulé ce vendredi : dès la semaine prochaine, il n'y aura plus 72 heures d'isolement à respecter pour tout voyageur arrivant depuis l'étranger dans un de ces deux États australiens où se situent notamment les villes de Sydney et de Melbourne. lire aussi Podcast Air open : quel avenir pour le tennis français ? Une fois qu'il aura prouvé qu'il est pleinement vacciné, chaque voyageur aura simplement à passer un test Covid à son arrivée et ne devra s'isoler que jusqu'à l'obtention d'un résultat négatif. Cela met fin aux restrictions qui avaient été introduites au début du mois de décembre dans ces deux États où il fallait impérativement passer trois jours de quarantaine, ces dernières semaines. Un test dans la semaine suivant l'atterrissage Tous les joueurs et joueuses qui lanceront leur saison 2022 en Australie voient ainsi leurs contraintes nettement allégées. Ils devront néanmoins avoir produit un test négatif, réalisé dans les trois jours précédant leur arrivée sur le sol australien, puis en obtenir un autre dans les cinq à sept jours suivant leur atterrissage. Sydney (ATP Cup), Adélaïde (ATP 250, WTA 500) et Melbourne (ATP 250 et 2 WTA 250) sont censées accueillir les premières épreuves des circuits principaux dès la première semaine de janvier prochain. L'Open d'Australie, lui, est programmé du 17 au 30 janvier à Melbourne Park. lire aussi Série : radioscopie du tennis français

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles