Tennis : Banni cette année, Djokovic envoie un énorme message

Interdit d'Open d'Australie et d'US Open en raison de son refus de se faire vacciner, Novak Djokovic affiche un esprit conquérant en cette fin d'année. Vainqueur d'un tournoi à Tel-Aviv il y a quelques jours, le joueur serbe enchaîne à Astana et affiche sa fraîcheur mentale à quelques semaines de la fin de la saison.

Nouvelle année particulière pour Novak Djokovic. Non-vacciné contre le Covid-19, le joueur serbe n'a pu disputer l'Open d'Australie en janvier dernier et l'US Open à la fin du mois d'août. Préjudiciable pour l'ancien numéro un mondial, qui ne peut défendre ses chances, alors qu'il visait légitimement la victoire dans ces deux tournois. Mais interrogé sur ces impasses, Djokovic reconnaît que cela lui permet d'être plus frais que ses concurrents en cette fin de saison.

« Je me sens vraiment frais physiquement et motivé mentalement pour continuer »

« Ma saison est différente de celle de n’importe qui d’autre, elle ne peut pas être utilisée comme un critère de comparaison avec un autre joueur. Je n’ai pas joué de tournoi officiel depuis trois mois : je me sens vraiment frais physiquement et motivé mentalement pour continuer à bien faire » a confié Djokovic dans des propos rapportés par We Love Tennis. Bis repetita en 2023 ? A entendre le Serbe, il ne compte pas se faire vacciner, ce qui pourrait poser de nouveaux…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com