Tennis : Benoit Paire lâche un message inquiétant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Benoît Paire ne s'en sort pas. En manque cruel de confiance depuis plusieurs mois, le joueur français s'est une nouvelle fois incliné au premier tour d'un tournoi, cette fois à Atlanta. Une défaite lourde de conséquences pour la natif d'Avignon, qui ne sera plus dans le Top 100 dans les prochains jours. Ce mardi, il a publié un message troublant sur les réseaux sociaux.

Les victoires de Benoît Paire en 2022 se comptent sur les doigts d'une main. Depuis janvier, le Français n'a connu le succès qu'à cinq reprises sur le circuit ATP. Terrible statistique pour le joueur de 33 ans, défait une nouvelle fois à Atlanta, lors de son entrée en lice. Battu par l'Américain Jenson Brooksby en deux sets secs (6/3 6/1), le natif d'Avignon va perdre de précieux points au classement. 94ème ce mercredi, il sortira du Top 100 pou la première fois depuis 2015. En difficulté depuis plusieurs mois, Paire avait évoqué sa descente aux enfers, mais aussi ses failles mentales.

« Ma tête, je ne sais pas quand elle va aller mieux »

Pour lui, le problème n'est absolument pas tennistique, mais bien mental. Le joueur français n'a pas hésité à demander l'aide de psychologues afin d'éradiquer ce mal qui le ronge. « Ma tête, je ne sais pas quand elle va aller mieux. C’est une blessure qui peut être très longue et j’espère qu’elle sera le plus court possible. J’ai pris conscience qu’il me fallait de l’aide et qu’il fallait que je sois mieux sur le terrain. Je vois des psys, pas mal de personnes pour essayer de comprendre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles