Tennis - Challenger - Roanne - À seulement quinze ans, Gabriel Debru se qualifie pour le deuxième tour du Challenger ATP de Roanne

·2 min de lecture

Le Grenoblois Gabriel Debru, 15 ans, non classé à l'ATP et encore cadet, a franchi le premier tour du tournoi Challenger ATP de Roanne, mardi, en dominant l'Italien Andrea Pellegrino, 220e mondial (4-6, 6-2, 6-3). C'est une performance comme on n'en voit que très rarement. Passer un tour en Challenger à quinze ans n'est pas donné à beaucoup d'apprentis professionnels, même les plus prometteurs, alors la victoire du Français Gabriel Debru, mardi, au premier tour à Roanne, face à l'Italien Andrea Pellegrino, 220e ATP (4-6, 6-2, 6-3) n'est pas à prendre à la légère.

Ce Grenoblois de quinze ans et dix mois avait déjà attiré l'attention lors du dernier Roland-Garros juniors, en franchissant deux tours puis en résistant bien à son compatriote Sean Cuenin, de deux ans son aîné, en huitièmes de finale. Aujourd'hui 22e mondial chez les juniors, Debru avait obtenu une wild card pour les qualifications du tournoi de Roanne. Encore sans le moindre point ATP, il a d'abord franchi les deux tours préliminaires face au Roumain Jianu (324e) puis face à l'Ukrainien Orlov (416e). Mais mardi, c'est encore une étape supplémentaire qui a été franchie face à l'Italien Andrea Pellegrino, 220e, qui joue à 24 ans le meilleur tennis de sa vie et restait sur deux finales en Challengers, le mois dernier. Déjà 1,92m Mais du haut de son 1,92m, Gabriel Debru s'est montré solide et accrocheur de bout en bout, malgré un premier set perdu 6-4 alors qu'il avait mené 4-2. Doté d'une technique simple et d'un coup droit qui fouette allégrement la balle, il a sauvé quatre balles de break d'entrée de deuxième manche avant de prendre le dessus sur l'Italien de manière de plus en plus nette. Pour une victoire en deux heures au terme d'un match dont il se souviendra longtemps.

Le voilà déjà assuré d'avoir engrangé ses 13 premiers points ATP, qui le feront apparaître au moins aux alentours de la 970e place mondiale lundi prochain. En espérant pourquoi pas mieux. Au deuxième tour, Gabriel Debru affrontera son compatriote Hugo Grenier, 184e à l'ATP. L'aventure continue. lire aussi Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles