Tennis - Challenger - Roanne - Gabriel Debru, quinze ans, s'arrête au deuxième tour du Challenger de Roanne

·2 min de lecture

Après avoir gagné cette semaine ses trois premiers matches professionnels, qualifications comprises, au Challenger de Roanne, le jeune Français Gabriel Debru, quinze ans, s'est incliné jeudi, au deuxième tour, face à son compatriote Hugo Grenier (6-2, 6-3). Deux jours après être devenu le quatrième plus jeune joueur du siècle à franchir un tour dans un tournoi Challenger, le Français Gabriel Debru, quinze ans, encore sans classement ATP, s'est incliné jeudi face à son compatriote Hugo Grenier, 184e joueur mondial (6-2, 6-3 en 1h09). Il ne s'agissait pas, pour Debru, de démontrer que sa victoire de l'avant-veille était un exploit sans lendemain, puisqu'avant de battre l'Italien Andrea Pellegrino (220e mondial) au premier tour du Challenger de Roanne, il avait déjà remporté deux « vraies » victoires « pro », en qualifications, contre des joueurs classés 324e et 416e à l'ATP. Il s'agissait plutôt de prendre la mesure du niveau d'un joueur installé dans le top 200 et plus à l'aise sur dur indoor que son adversaire précédent. 16 ans en décembre Que ce Grenoblois, qui ne fêtera ses seize ans que le 21 décembre prochain, ait franchi un grand cap ces dernières semaines, lui qui a gagné 19 de ses 22 derniers matches sur le circuit juniors, personne n'en doute. Qu'il lui reste beaucoup de travail à accomplir pour retrouver régulièrement la gagne sur les Challengers (D2 du circuit) et les Futures (D3), idem. C'est notamment sur les jeux de retour que Debru a souffert face à Grenier, ne marquant que trois points sur les services adverses jusqu'à 6-2, 2-1 break contre lui. Un débreak (2-2) n'a pas suffi et quelques erreurs de jeunesse - heureusement - combinées au sérieux de Grenier ont abouti à un score assez sec, qui ne change en rien les perspectives très intéressantes qui attendent certainement le joueur ces prochains mois. En quarts de finale à Roanne, Grenier sera opposé à son compatriote Arthur Cazaux, tombeur mercredi de Richard Gasquet.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles