Tennis - Coronavirus - L'Italie intensifie les contraintes sur les tournois pour les joueurs non-vaccinés

·1 min de lecture

Les joueurs non vaccinés n'ont plus le droit d'utiliser les installations autour des tournois en Italie. Sauf le court... Alors que l'affaire de l'exemption Djokovic n'a pas fini de faire causer, voici quelques nouvelles qui ne devraient pas rassurer les (rares) joueurs non vaccinés. L'ATP vient ainsi d'annoncer aux joueurs les nouvelles mesures imposées par le gouvernement italien qui entreront en vigueur à partir de la semaine du 10 janvier et qui auront un impact considérable sur les conditions d'accès aux tournois pour les personnes non vaccinées. lire aussi Exemption Djokovic: indignation en Australie

Tous les individus devront désormais présenter un Super Green Pass (preuve de vaccination complète ou preuve de rétablissement de Covid-19) pour accéder aux installations du tournoi, aux restaurants et aux hôtels. Les joueurs non vaccinés seront autorisés à participer aux événements, à condition qu'ils présentent un test Covid-19 négatif toutes les 48 heures. Mais ils ne seront pas autorisés à utiliser les installations du tournoi (vestiaires, salle de sport, cafés sur place, etc.), les restaurants ou les hôtels. Du coup, l'affaire semble un peu compliquée pour ces derniers. Pour reprendre une nouvelle expression à la mode, on essaie de les « emmerder » ...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles