Tennis - Coupe Davis - Leconte, Noah, Forget : revivez en images la victoire de la France en Coupe Davis il y a 30 ans

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il y a 30 ans, emmenée par son capitaine Yannick Noah, la France remportait à Lyon la Coupe Davis face aux États-Unis dans une ambiance de folie. Retour en images sur un week-end qui a marqué le tennis français à jamais. Pour cette finale, le capitaine Noah fait un premier gros pari en proposant une équipe de deux joueurs. Henri Leconte et Guy Forget joueront les simples et le double. Double pari puisque si Forget vit sa meilleure saison, Leconte revient d'une grave blessure et avance dans l'inconnu. Les États-Unis, eux, ont sorti la grosse artillerie avec Andre Agassi et Pete Sampras pour les simples. En double, rien de moins que la paire Flach-Seguso, soit une des meilleures de l'époque. Agassi lance parfaitement les Etats-Unis. Malgré la perte du premier set, il inflige une vraie correction à Guy Forget dans le premier match (6-7 [3], 6-2, 6-1, 6-2). C'est maintenant au tour du jeune Pete Sampras d'entrer dans l'arène. Même s'il découvre la compétition, il part favori face à un Henri Leconte dont personne ne connaît l'état de forme réel. Leconte affiche un niveau de jeu inespéré et une volonté à toute épreuve. Il terrasse un Sampras effacé (6-4, 7-5, 6-4) et le week-end commence à verser dans la folie. Le capitaine Noah a vécu chaque point comme s'il était sur le court. Au terme du premier jour, la France et les Etats-Unis sont à égalité. Noah sait qu'il peut tenir son pari. Comme prévu, Guy Forget et Henri Leconte disputent le double. Leconte est remonté comme jamais. La paire française réalise un début de match idéal et mène 6-1, 6-4. Flach et Seguso prennent le troisième set (6-4), mais Noah ne lâche pas ses guerriers. Plus qu'un set et la France vire en tête. Ils l'ont fait ! Forget et Leconte peuvent laisser éclater leur joie. En battant une des meilleures paires du monde (6-1, 6-4, 4-6, 6-2), ils permettent à la France de mener 2-1. Dimanche, Guy Forget entre sur le court avec l'ambition d'apporter le point de la victoire. Face à Pete Sampras, il démarre bien en prenant le premier set au tie-break. Mais Sampras revient à un set partout. Forget va-t-il craquer comme face à Agassi le vendredi ? À chaque changement de côté, Noah donne tout ce qu'il a pour tirer le meilleur de son joueur. Le dernier point sera pour Forget (7-6 [6], 3-6, 6-3, 6-4). La France bat les États-Unis 3-1 et remporte la Coupe Davis. Gerland va pouvoir se laisser envahir par la liesse. Yannick Noah n'est pas le dernier à hurler sa joie. Mais le capitaine réserve encore une bien belle surprise. Dispensé de son dernier match, Henri Leconte rejoint Guy Forget pour la grande célébration sur le court. L'équipe de France improvisera une « Saga Africa » derrière son capitaine et Gerland ne se fera pas prier pour la reprendre en choeur.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles