Tennis : Avec Andy Murray, l’Open de Rennes entre dans la cour des grands

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

TENNIS - Le tournoi Challenger s’est offert un plateau de rêve grâce à son positionnement idéal juste après l’US Open

Il y a quinze jours, Andy Murray se distinguait par un énorme match face au monstre grec Stefanos Tsitsipas. Et quelques déclas bien senties reprises par la presse du monde entier pour critiquer le temps de pause anormalement long pris par son adversaire. Ce lundi, l’ancien numéro 1 mondial évoluait face à l’Allemand Yannick Maden, un adversaire bien moins huppé, sur un court bien moins connu que ceux de Flushing-Meadows.

Dans la salle du Liberté, en plein cœur de Rennes, l’Ecossais n’a pas tremblé pour écarter le numéro 240 à l’ATP (6-3 6-1). Longtemps blessé, l’ancien numéro un mondial a vu son classement chuter ces dernières années. Cette semaine, c’est dans la peau du 116e mondial qu’Andy Murray s’est présenté au premier tour du tournoi Challenger de Rennes. Une « régression » pour le champion olympique. Mais un énorme coup pour le tournoi de la capitale bretonne.

Ce lundi, dans les couloirs du Liberté, on sentait beaucoup d’excitation avant la première rencontre de la star de l’Open Blot de Rennes. Mais aussi un paquet de stress et de nombreuses choses à régler. « Avec la venue d’Andy, tout est différent. On est obligés de rehausser les standards donc on essaye de pousser un peu tout le monde à faire mieux et un peu plus vite. Il y a une grande attente, une grande excitation », (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
US Open : « Une partie de moi est très triste », reconnaît Novak Djokovic après son Grand Chelem raté
US Open : Novak Djokovic a gagné le cœur des gens, vraiment ?
US Open : La Reine d’Angleterre et Boris Johnson saluent l’incroyable succès d’Emma Raducanu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles