Tennis : Djokovic, Nadal, Federer... La fin du Big 3 est réclamée

Alors que Rafael Nadal, Novak Djokovic et Roger Federer dominent le circuit ATP depuis plus d'une décennie, la fin de leur hégémonie se rapproche à grands pas. Ce déclin s'est illustré lors de l'US Open où la nouvelle génération incarnée par Carlos Alcaraz et Casper Ruud semble de plus en plus prendre le pouvoir.

Et si c'était la fin du Big 3 ? Blessé, Roger Federer est éloigné des terrains depuis plus d'un an tandis que Rafael Nadal s'est fait éliminé en huitièmes de finale de l'US Open et que Novak Djokovic n'a pas pu entrer sur le territoire américain, la faute à un schéma vaccinal incomplet. La nouvelle génération en profite puisque le vainqueur de la finale du dernier Grand Chelem de la saison s'emparera de la première place du classement ATP. Pour Mats Wilander, c'est un mal pour un bien car la domination du Big 3 a assez duré selon lui.

« Je pense que l’hégémonie des trois grands a assez duré »

Mats Wilander est ravi que la nouvelle génération prenne le pouvoir. « Définitivement, nous sommes déjà dans un changement de génération. Bien sûr, cela a été dû à d’autres facteurs externes. Roger Federer est toujours blessé, Rafael Nadal n’a pas eu le temps nécessaire pour être à 100% pour le tournoi et Novak Djokovic n’a pas pu jouer car il n’a pas été vacciné. Malgré cela, nous nous sommes rendu compte que le circuit masculin a…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com