Tennis - Dopage - La demande de Dayana Yastremska de lever sa suspension provisoire pour dopage rejetée par l'ITF

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'Ukrainienne Dayana Yastremska, qui a été suspendue provisoirement pour dopage par la WTA, avait demandé à l'ITF de lever cette suspension. L'instance a rejeté sa requête. Les chances de Dayana Yastremska de disputer l'Open d'Australie se sont drastiquement réduites. L'Ukrainienne, suspendue provisoirement par la WTA après un contrôle antidopage positif, avait déposé une demande auprès de l'ITF pour lever cette suspension. La Fédération internationale a refusé de le faire et la joueuse (20 ans) reste donc interdite de compétition. Elle pourrait avoir fait le voyage à Melbourne (et s'être imposée une quarantaine) pour rien. Yastremska avait choisi de s'envoler pour l'Australie après avoir demandé la levée de sa suspension. Elle peut encore faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport.