Tennis : dans le dur, Benoît Paire explique son spleen actuel

AFP
·1 min de lecture

Il n'y arrive définitivement pas. Sur le terrain comme en dehors, Benoît Paire broie du noir depuis un an. Dernier épisode en date, un message sur Instagram posté deux jours après une prestation plus que piteuse au tournoi de Santiago du Chili où il a été dominé par Holger Rune, 17 ans et seulement 410e joueur mondial, 6-2, 6-3, "Premièrement, bravo à Holger que j'apprécie beaucoup, je lui souhaite bonne chance pour sa carrière. Deuxièmement, un grand merci à mes proches qui m'ont envoyé des messages de soutien qui me font vraiment du bien". Outre l'élimination dès son entrée en lice, c'est l'apathie presque inquiétante de Paire qui a marqué les esprits.

Paire dans le dur

Pas de colère, pas d'encouragements, pas de jet de raquette, pas de rébellion... juste de l'abattement. Un étonnant état d'esprit qu'il a tenu à expliquer en évoquant un "circuit ATP devenu triste, ennuyeux et ridicule. Je sais, vous allez dire 'tu te rends pas compte de la chance que tu as bla-bla-bla', mais jouer dans des stades à huis clos sans aucune ambiance c'est pas pour ça que je joue au tennis", a-t-il souligné, réitérant une position qu'il tient depuis la...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi