Tennis - FFT - Le Comité d'éthique de la Fédération française de tennis ne reconnaît aucune faute de Guy Forget dans le cadre des Pandora Papers

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mis en cause dans le cadre des Pandora Papers, le directeur du tournoi de Roland-Garros, Guy Forget, a été exonéré d'éventuelles fautes par le Comité d'éthique de la Fédération française de tennis (FFT). Le nom de Guy Forget était apparu dans les Pandora Papers, une vaste affaire portant sur des sociétés offshores révélée par le consortium de journalistes ICIJ. Le Comité d'éthique de la FFT s'était immédiatement saisi de cette situation et a fait connaître le rendu de ses délibérations ce vendredi. Il est précisé « qu'en l'absence de fraude fiscale ou d'autres comportements pénalement répréhensibles établis, aucune atteinte aux valeurs d'honnêteté et d'intégrité de la part de M. Forget n'est caractérisée. Le Comité d'éthique invite cependant M. Forget, si des suites, notamment judiciaires, devaient être données au volet des Pandora Papers le concernant, à tout mettre en oeuvre pour que l'atteinte éventuelle à sa réputation qui en résulterait ne rejaillisse pas sur celle des tournois qu'il dirige ou sur celle de la FFT. » Dans ses conclusions, le Comité d'éthique explique notamment que « les comportements fiscaux individuels soulèvent des questions qui relèvent peut-être davantage de la morale que de l'éthique. Ces deux concepts, bien qu'entretenant des liens forts, ne coïncident pas parfaitement. Ainsi se pourrait-il que des pratiques dont la moralité est discutée n'entrent pas dans le champ d'application de la Charte d'éthique. » Tout en reconnaissant que ces questions « requièrent des travaux et des réflexions approfondis, y compris dans un cadre plus large que le seul Comité d'éthique de la FFT. » lire aussi Pep Guardiola (Manchester City) et Angel Di Maria (PSG) dans le viseur des Pandora Papers

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles