Tennis : La folle révélation du clan Djokovic

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vainqueur de Wimbledon en juillet dernier contre Nick Kyrgios, Novak Djokovic est, pour le moment, interdit d’US Open. Une décision qui le pousserait à manquer son deuxième tournoi du Grand Chelem de l’année. Pour s’écarter un peu de ces polémiques, Goran Ivanisevic, son entraîneur, a lâché une petite anecdote sur le caractère du Serbe lorsqu’il s’entraîne.

Il y a un an exactement, Novak Djokovic avait remporté l’Open d’Australie, Roland-Garros et Wimbledon. Début août, le Serbe s’apprêtait à entrer en scène à Tokyo pour poursuivre ses rêves de Golden Slam. Finalement, Djokovic est tombé contre Alexander Zverev aux Jeux Olympiques, un adversaire trop coriace vu sa forme du moment. Et malgré sa défaite en finale contre Daniil Medvedev à l’US Open, Novak Djokovic a réalisé une année exceptionnelle. Loin des galères de celle-ci…

Année frustrante pour Djokovic

Début janvier, l’actuel numéro 7 mondial a d’abord été interdit de territoire et n’a pas pu disputer l’Open d’Australie car il est non vacciné. Un début d’année rythmée qui lui a plombé sa reprise. Et pendant ce temps, Rafael Nadal a glané son 21ème titre du Grand Chelem… De retour sur les courts pour Roland-Garros, Novak Djokovic a chuté en quart de finale face à l’inusable Nadal. Vainqueur de Wimbledon en juillet dernier, le Serbe a relevé la tête. De bon augure pour l’US Open… dont il devrait encore être privé ! Toujours en raison de son refus de se vacciner, Djokovic est interdit de territoire. Une situation qui l’agace mais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles