Tennis - Fusion ATP/WTA - Fusion ATP/WTA : Darren Cahill, l'entraîneur de Simona Halep, soutient l'idée de Roger Federer

L'Equipe.fr
L’Equipe

Darren Cahill, l'entraîneur australien de la numéro 2 mondiale Simona Halep, s'est déclaré en faveur d'une fusion des circuits féminin et masculin proposée par Roger Federer cette semaine. Lancée sur Twitter mardi par Roger Federer, l'idée d'une fusion des circuits féminin et masculin de tennis continue de gagner des partisans. Après Rafael Nadal et Billie Jean King, Darren Cahill, l'entraîneur de la Roumaine Simona Halep, numéro 2 mondiale, s'est lui aussi déclaré en faveur du projet. « En tant que fan de tennis, si vous voulez essayer de suivre, que ce soit la Coupe Davis, la Fed Cup, la WTA, l'ATP ou des événements plus petits, il y a tellement de plateformes auxquelles s'abonner, c'est déroutant », a déclaré le coach australien au quotidien The National.

L'ancien entraîneur d'Andre Agassi ou Lleyton Hewitt y voit aussi un moyen d'éviter une concurrence sur les réseaux sociaux. « Ce sera plus simple si les circuits sont fusionnés, a ajouté Cahill. Au lieu de se battre l'un contre l'autre pour de la visibilité, les deux circuits ne feraient qu'un ». Pour l'Australien, une telle fusion ferait aussi avancer les discussions sur des prize money égaux dans les tournois et des droits télévisés équivalents. Fusion ATP/WTA prônée par Federer : la révolution est-elle en marche ? « Aujourd'hui, les hommes ont un peu plus de poids à la table des négociations quand on discute des droits TV, a expliqué Cahill. Je pense que tout le monde pourrait se retrouver derrière une fusion. Évidemment, il pourrait y avoir un peu de ressentiment de certains joueurs ATP mais je pense que la majorité verrait les avantages de cette solution et qu'il s'agit de la bonne chose à faire ». Greg Rusedski, ancien numéro 4 mondial, a également soutenu l'idée d'une fusion. « Si vous regroupez les matches des hommes et des femmes, le tennis est un meilleur produit et meilleur pour les fans », a approuvé le Britannique auprès de Sky Sports.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi