Tennis - Grand Chelem - Rafael Nadal et Alexander Zverev défendent les cinq sets en Grand Chelem

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Au Masters, Novak Djokovic a défendu l'idée de jouer toute l'année au meilleur des trois manches, y compris en Grand Chelem. Interrogés à leur tour sur la question, Rafael Nadal et Alexander Zverev ont défendu le format actuel des Majeurs. « Je suis plutôt un partisan des matchs en deux sets gagnants, partout. Même si les Grands Chelems ont une longue tradition et une longue histoire... Je ne sais pas s'il y a une chance de changer cela. Mais oui, je suis un partisan des rencontres au meilleur des trois manches. » Interrogé en marge du Masters sur la longueur des matches sur le circuit, Novak Djokovic expliquait qu'il défendait l'idée d'une réduction du format des matches en Grand Chelem. Rafael Nadal «Jouer au meilleur des cinq sets, c'est aussi l'histoire de notre sport» Questionnés également sur la question, Rafael Nadal et Alexander Zverev ont défendu la thèse totalement opposée et veulent conserver ce format en trois sets gagnants pour les tournois majeurs. « Vous ne changez pas l'histoire du tennis comme ça, a argumenté l'Allemand. On a déjà changé l'histoire du tennis avec la Coupe Davis et ça ne marche pas très bien, non ? Le tennis est un sport physique. C'est pour ça qu'on s'entraîne, qu'on va à la salle de sport. Les Grands Chelems doivent rester en cinq sets pour toujours. » « Je suis complètement contre changer le format des matches en Grand Chelem, a de son côté estimé le n° 2 mondial. On a un jour off. Je pense que jouer au meilleur des cinq sets marque une différence pour ces tournois et c'est aussi l'histoire de notre sport, non ? Gagner un Grand Chelem en jouant en trois sets gagnants demande quelque chose d'autre aux joueurs. Il faut être plus fort physiquement et mentalement. Je crois vraiment que c'est la bonne chose à faire. »