Tennis - Justice - Dix-huit ans de prison requis en appel contre Andrew Geddes

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Dix-huit ans de prison ont été requis en appel contre Andrew Geddes, l'ancien entraîneur de Sarcelles et Levallois, pour viols et agressions sexuelles sur quatre de ses anciennes joueuses. Il avait été condamné à cette même peine en première instance il y a un an. Le réquisitoire de la cour d'appel de Versailles a été identique à la condamnation prononcée par les assises des Hauts-de-Seine il y a un an. Dix-huit ans de prison ont été requis contre l'ancien entraîneur des clubs de Levallois et Sarcelles pour viols et agressions sexuelles commis sur quatre de ses anciennes joueuses âgées de 12 à 17 ans au moment des faits, entre 1999 et 2014. Lundi, l'accusé, libéré en juin dernier, a affirmé avoir « pris conscience » lors de sa première condamnation de sa « culpabilité » et de « toutes les horreurs » et « erreurs » commises. Les plaidoiries de la défense sont attendues mardi en fin d'après-midi alors que le verdict est prévu mercredi.