Tennis - L'ATP confirme que les joueurs non vaccinés seront interdits de jouer en France

·1 min de lecture

L'ATP a alerté les joueurs sur les conséquences de l'application de la loi sur le passe vaccinal. Même si elle attend des éclaircissements de la fédération française. Dans un communiqué envoyé aux joueurs, l'ATP a confirmé les conséquences la mise en place de la loi sur le passe vaccinal interdisant aux athlètes non vaccinés de participer à toute manifestation sportive, à partir du 24 janvier et le tournoi Challenger de Quimper. « Les joueurs non vaccinés ne pourront pas participer aux tournois en France, peut-on lire. Les joueurs devront être entièrement vaccinés pour pouvoir concourir, ou avoir un certificat médical les dispensant de la vaccination pour des raisons médicales. » Un doute sur les athlètes guéris du Covid Selon l'ATP, il existe encore un doute, à savoir « si les joueurs qui se sont récemment remis du Covid-19 seront autorisés à concourir, à moins qu'ils n'aient reçu au moins une dose d'un vaccin à deux doses. Et nous sollicitons des éclaircissements de la part de la Fédération française de tennis ainsi que du gouvernement français avant de vous fournir une mise à jour dès que de nouvelles informations seront disponibles. » lire aussi Djokovic, un vaccin sinon rien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles