Tennis - Masters - Daniil Medvedev corrige Diego Schwartzman avant sa demi-finale au Masters de Londres

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Daniil Medvedev a achevé sa phase de poules par une troisième victoire en autant de matches en balayant Diego Schwartzman, ce vendredi (6-3, 6-3). Rafael Nadal l'attend pour une place en finale du Masters de Londres. L'an passé, pour sa première participation au Masters du Londres, Daniil Medvedev avait perdu ses trois matches de poules. En 2020, c'est tout l'inverse : trois matches, trois victoires, et surtout aucun set lâché en route ! Après Alexander Zverev et Novak Djokovic, c'est Diego Schwartzman qui a fait les frais de la forme étincelante du Russe (6-3, 6-3) ce vendredi soir. Dans une rencontre sans enjeu, on aurait pu croire que le Russe, déjà qualifié pour les demi-finales, se serait relâché, à l'image de Dominic Thiem, jeudi, contre Andrey Rublev. Il n'en fut rien : dès le troisième jeu, il prenait le service de son adversaire. À 5-3, le lauréat du Rolex Paris Masters s'est procuré deux balles de set grâce à deux incroyables retours de coup droit, avant de boucler la manche sur un passing gagnant.


Pourtant, tout au long de la rencontre, c'est bien le Russe qui a été le plus aperçu au filet, totalisant pas moins de 21 montées, dont 12 gagnantes. Particulièrement à l'aise derrière sa première balle (88 % de points gagnés), le protégé de Gilles Cervara n'a pas arrêté de dicter le jeu dans la deuxième manche, réalisant au total 30 coups gagnants, contre 13 pour son adversaire. lire aussi Le film du match
Après avoir réalisé un nouveau break, il terminait la rencontre en 1h13 sur une énième accélération de coup droit. Son adversaire, impuissant ce vendredi, est le seul joueur à ne pas avoir remporté le moindre match dans ce Masters. Quant à Daniil Medvedev, il enregistre là sa huitième victoire d'affilée et affrontera Rafael Nadal, ce samedi à 21 heures, pour une place en finale.