Tennis - Murray River Open - Jérémy Chardy, encore une demie en 2021

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Comme à Antalya, Jérémy Chardy est dans le dernier carré du Murray River Open après avoir battu Taylor Fritz et profité du forfait de Stan Wawrinka. En forme après une année sans en 2020, il a hérité de Novak Djokovic au 1er tour de l'Open d'Australie. Déjà demi-finaliste à Antalya, Jérémy Chardy (66e mondial) perpétue la bonne tradition de 2021 d'intégrer le dernier carré des tournois où il est inscrit. Pas ralenti par la quarantaine australienne, et les cinq heures de ''liberté'', le Palois, qui avait battu Marin Cilic et Gilles Simon les jours précédents, a sorti ce vendredi Taylor Fritz (6-2, 6-4) avant de profiter du forfait de Stan Wawrinka pour se hisser en demi-finale. Jérémy Chardy « Je suis très content de mon niveau de jeu. Les sensations sont là » Un forfait qui a soulagé sa journée, puisqu'il enchaînait ensuite un double (et une nouvelle victoire) avec son partenaire Fabrice Martin. Il fallait remonter à Adélaïde voilà un an pour retrouver la trace d'un succès du Palois sur le circuit principal (face à Gilles Simon), qui, ne se sentant pas particulièrement à l'aise dans ce tennis ''sous bulle'', avait mis un terme à sa saison 2020 après sa défaite au 1er tour contre Jurij Rodionov à Roland-Garros. « 2020 n'avait pas été facile, dit-il. Je n'avais pas pu m'entraîner pendant le premier confinement. Après, je n'étais pas bien, je ne prenais aucun plaisir. Cet hiver, après cinq semaines de vacances, j'ai pu faire une très bonne préparation physique (à l'académie Mouratoglou). Et quand tu te sens mieux, c'est plus facile dans la tête. Là, je suis très content de mon niveau de jeu. Contre Fritz, j'ai été bon du début à la fin. Les sensations sont là. J'ai retrouvé l'envie et le tournoi d'Antalya m'avait donné confiance. » Contre Djokovic au premier tour de l'Open d'Australie En demi-finale samedi, dans une journée où il pourrait jour potentiellement un simple et deux doubles, il sera opposé à Dan Evans (33e mondial) qu'il connaît bien pour vivre à Londres, et contre qui il n'a jamais perdu. Le seul hic, de taille, est à chercher dans le tirage au sort de l'Open d'Australie qui lui a ''offert'' au premier tour le n° 1 mondial Novak Djokovic. Le pire scénario quand on sait que le Serbe mène 13-0 dans leur confrontation, sans perdre aucun set. « Je vais déjà essayer de gagner une manche, souriait le Français. Ce n'est pas le tirage que je souhaitais. Mais c'est trop tôt pour en parler. J'ai une demi-finale à jouer. » lire aussi Le tableau messieurs de l'Open d'Australie