Tennis : Nadal, Djokovic... Jour ou nuit, la polémique enfle à Roland-Garros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis de nombreuses années, la construction d'un toit sur le court central et donc la perspective de disputer des night sessions étaient très attendues à Roland-Garros. Il faut dire que l'Open d'Australie et l'US Open ont lancé cette mode. Mais contrairement à l'Australie et aux Etats-Unis, les matches de nuit ne font pas l'unanimité à la Porte d'Auteuil. Loin de là. Entre, la guerre des diffuseurs, le froid et l'humidité qui change la qualité de la terre battue, les joueurs s'agacent.

C'est un sacré casse-tête qui s'offre à Amélie Mauresmo, nouvelle directrice de Roland-Garros. En effet, elle va devoir gérer de la programmation des quarts de finale du haut de tableau qui regroupe les trois grands favoris du tournoi : Novak Djokovic, Rafael Nadal et Carlos Alcaraz. Avec l'installation du toit sur le court Philippe-Chatrier et l'arrivée des night sessions, Roland-Garros s'est aligné sur l'Open d'Australie et l'US Open. Cependant, les ressentis ne sont pas les mêmes puisque Rafael Nadal, qui affrontera Novak Djokovic en quart de finale mardi, a d'ores et déjà rappelé qu'il n'aimait pas jouer de nuit. « Je n'aime pas les sessions de nuit, je l'ai déjà dit. Je n'aime pas jouer sur terre battue la nuit. Il y a l'humidité qui est plus élevée. La balle est plus lente et les conditions peuvent être très lourdes quand il fait froid. Je pense que cela fait une grande différence de jouer au tennis le jour ou la nuit sur terre battue », assurait l'Espagnol qui brigue une 14e victoire à

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles