Tennis - Rafael Nadal pour «une Espagne avec la Catalogne»

L'Equipe.fr
L’Equipe
Trois semaines après son sacre à l'US Open, Rafael Nadal fait son retour sur les courts à Pékin, pour l'Open de Chine. Au premier tour mardi, l'Espagnol affronte Lucas Pouille dont il se méfie malgré une saison en demi-teinte pour le Français.

Tennis - ATP - Pékin - Rafael Nadal imagine «un premier tour très compliqué» face à Lucas Pouille à Pékin

Trois semaines après son sacre à l'US Open, Rafael Nadal fait son retour sur les courts à Pékin, pour l'Open de Chine. Au premier tour mardi, l'Espagnol affronte Lucas Pouille dont il se méfie malgré une saison en demi-teinte pour le Français.

Rafael Nadal s'est positionné contre la tenue du référendum sur l'autodétermination de la Catalogne.Dans le journal El Mundo, Rafael Nadal a parlé de la situation politique de l'Espagne. Dans le viseur du récent vainqueur de l'US Open, le référendum sur l'autodétermination de la Catalogne. Outre le fait que le vote prévu le 1er octobre ne soit pas autorisé par les institutions espagnoles, le sociétaire du Real Club de Tenis Barcelona aimerait que l'Espagne se rassemble, son pays sans la Catalogne lui paraissant impossible.«Je me sens très proche des Catalans, mais je me sens très Espagnol également, a-t-il déclaré. Je n'imagine pas une Espagne sans la Catalogne. Je n'aimerais pas voir ça. J'estime que tous ensemble, nous devrions pouvoir nous entendre, cela ne fait pas de doute. Je pense qu'il faut faire un effort pour trouver un terrain d'entente parce que nous sommes plus forts unis que divisés. L'Espagne est meilleure avec la Catalogne, et la Catalogne est meilleure avec l'Espagne.»

À lire aussi