Tennis - Rafael Nadal perd face à Andy Murray son match-exhibition de reprise à Abu Dhabi

·2 min de lecture

Près de cinq mois après son dernier match, à Washington, Rafael Nadal, pied rétabli, est réapparu vendredi, au tournoi exhibition d'Abu Dhabi, où Andy Murray l'a stoppé en deux sets (6-3, 7-5). Cent trente-quatre jours après sa dernière apparition sur un court du circuit international, lors de sa défaite contre le Sud-Africain Lloyd Harris (6-4, 1-6, 6-4) en huitièmes de finale du tournoi ATP 500 de Washington, Rafael Nadal est réapparu ce vendredi soir, à Abu Dhabi, à l'occasion de l'exhibition organisée traditionnellement dans les Émirats, à l'orée des nouvelles saisons. Tout de noir vêtu, chaussettes et poignets éponges compris, Nadal, qui a pris le temps de soigner son pied gauche depuis la fin de l'été, n'a pas réussi à se procurer la moindre balle de break face à un Murray très au point, déjà tombeur autoritaire, la veille, de Dan Evans (6-3, 6-2). Entre les deux ex numéro un mondiaux, c'est l'Écossais qui a fait la plus forte impression, tant sur le plan du déplacement que sur celui du tennis, breakant à 3-2 au premier set puis à 5-5 au second. Une dernière grosse faute en revers de Nadal scella le sort du match après 1 h 50 de jeu. Rafael Nadal « Quand même un feeling positif » Il y a fort à parier que Denis Shapovalov n'aurait pas misé un centime sur une telle issue. Mercredi, le Canadien avait terminé bouche bée sa séance d'entraînement avec Nadal, tant le niveau d'en face l'avait estomaqué : « Il m'a tué sur le court, donc je pense qu'il doit plutôt bien se sentir. Je lui ai lâché un passing shot sur lequel il a déposé une volée amortie comme si de rien n'était. À chaque fois que je me retrouve face à lui je me dis : punaise qu'est-ce qu'il est fort ! » Nadal n'était évidemment pas abattu après sa défaite contre Murray : « D'abord, je suis super heureux de voir Andy jouer à ce très haut niveau ; ensuite, pour moi, c'est un come-back, j'ai besoin de matches parce que ça fait longtemps que je n'ai plus joué chez les professionnels. Tout ça reste quand même un feeling positif. » Une finale Murray-Rublev « C'est vrai que c'est top d'avoir pu produire un tel niveau, a confirmé Murray dans la foulée. Avec Rafa, on ne s'était plus affronté depuis cinq-six ans, et on a traversé pas mal de turbulences, tous les deux, surtout physiquement, alors c'était super de se retrouver face à face à nouveau. » Avant de rentrer chez lui pour fêter Noël puis de rallier l'Australie, où il compte disputer son premier tournoi du Grand Chelem depuis sa demi-finale perdue à Roland-Garros contre Novak Djokovic, Rafael Nadal jouera le match pour la troisième place de cette exhibition, samedi, contre... Shapovalov, battu un peu plus tôt à Abu Dhabi par Andrey Rublev (7-6, 3-6, 6-4). lire aussi Toute l'actu du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles