Tennis - Roland-Garros : Ce gros coup de gueule sur la diffusion du choc entre Nadal et Djokovic !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un accord a été trouvé entre l'organisation de Roland-Garros et les diffuseurs de télévision pour retransmettre l'affiche des quarts de finale entre Novak Djokovic et Rafael Nadal qui se déroulera ce mercredi soir, sur le court Philippe-Chatrier. Le match devrait commencer vers 20h45 et sera accessible exclusivement et gratuitement sur la plateforme de Streaming Amazon Prime vidéo. Une décision qui n’a absolument pas plu à Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions.

Le suspense était de mise pour la diffusion des matchs de ce mardi. Ainsi, les rencontres des deux premiers quarts de finale du tournoi masculin devaient se jouer séparément, l’un commence vers 16h20 et l’autre doit se jouer sur le créneau de nuit. C’est donc le choc tant attendu entre Rafael Nadal, joueur le plus titré à Roland-Garros et Novak Djokovic, tenant du titre, qui se déroulera pendant cette night session. Cette décision n’a pas fait beaucoup d’heureux, puisque, dans un premier temps, l’Espagnol a partagé son mécontentement quant au fait de jouer sur ce créneau, et son entraîneur, Carlos Moya s’est plaint que cette décision ne soit uniquement question d’argent : « Je ne parlerais pas de manque de respect contre Nadal, mais, évidemment, Rafael a du crédit en ayant gagné 13 fois le tournoi, et s’il a une requête, on devrait l’écouter. Nadal fait partie de l’histoire de Roland‐Garros. Personne n’est plus grand que Roland‐Garros, personne n’est plus grand que les Grands Chelems, mais, à la fin, c’est une…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles