Tennis - Rolex Paris Masters - Ugo Humbert, battu en quarts du Rolex Paris Masters : « Je sens que je progresse »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Le Français Ugo Humbert veut voir plus loin que sa défaite contre Milos Raonic ce vendredi en quarts de finale du Rolex Paris Masters (6-3, 3-6, 7-6 [7]). Après une période de repos, il a hâte de préparer la saison 2021. « Quel regard global jetez-vous sur votre semaine ?
J'ai fait un bon tournoi. Quatre bons matches. Mais, là, c'est dur de trouver les mots. Même si j'ai produit un bon niveau de jeu, il reste des points à régler pour gagner ce type de match, qui se joue sur pas grand chose. lire aussi Ugo Humbert craque face à Milos Raonic en quarts du Rolex Paris Masters Quel sentiment prédomine après cette défaite d'un rien (deux balles de match non converties) ?
À chaud, je suis déçu. Mais je vais me reposer et repenser à tout ce qu'il s'est passé. Depuis deux ou trois semaines, je sens que je progresse. Je sens que j'ai le niveau. Mais, pour passer encore un cap, il y a des choses à améliorer. C'était votre quatrième match en trois sets de la semaine. Comment vous sentiez-vous sur le plan physique ?
Comme je suis jeune, je récupère bien ! (sourire). Je savais que le match contre Cilic allait être le plus dur. Aujourd'hui, je me sentais bien physiquement. J'avais de l'énergie, musculairement il n'y avait pas de souci. lire aussi Ugo Humbert, le roseau résistant Avez-vous des regrets sur cet échange incroyable de trente coups, sur votre première balle de match ?
Une de ses balles semble limite mais c'est trop dur d'arrêter le point et de demander le challenge à ce moment-là. Je n'ai pas de regret là-dessus. Mais je crois qu'il y avait mieux à faire sur ce point. Je dois y aller plus. Je dois enchaîner au filet, comme à 5-1 d'ailleurs où je me débarrasse un peu de la balle en jouant une amortie. Raonic a été très bon mais je dois aller davantage au filet. « Je ne mets pas assez la pression sur mon adversaire en enchaînant. Il faut aussi que je progresse en retour de service et dans le domaine physique. » Quel va être votre programme de fin de saison ?
Je viens de me retirer de Sofia. J'ai eu quelques douleurs à gérer depuis ma victoire à Anvers, ce qui m'arrive assez souvent quand je passe sur dur indoor. J'étais sous anti-inflammatoires, donc j'ai pu jouer à cent pour cent mais je vais prendre le temps de me reposer. J'ai hâte de voir mes parents et ma soeur, que je n'ai pas vu depuis longtemps. Ensuite, je préparerai la prochaine saison. Rien que d'y penser, ça me rend heureux. lire aussi Guy Forget et Henri Leconte décryptent le jeu d'Ugo Humbert Quels seront vos axes de travail ?
Je crois avoir bien progressé dans mon attitude. J'arrive à développer un tennis plus agressif. Mais mes deux derniers matches montrent que je dois venir encore davantage au filet. Je dois enchaîner plus mes coups. Je ne mets pas assez la pression sur mon adversaire en enchaînant. Il faut aussi que je progresse en retour de service et dans le domaine physique. Je peux être plus dynamique. Ou plus exactement, plus explosif. » lire aussi Le tableau du Rolex Paris Masters