Tennis - Rolex Paris Masters - Mannarino opposé à Lajovic, Gaston hérite de Pablo Carreno Busta au Rolex Paris Masters

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Ugo Humbert, tout nouveau 32e mondial, pourrait se coltiner Stefanos Tsitsipas dès le deuxième tour. Hugo Gaston tombe d'entrée sur Pablo Carreno-Busta. Humbert pas gâté Vainqueur à Anvers de son deuxième tournoi, Ugo Humbert fête cette semaine le meilleur classement de sa jeune carrière, en attendant mieux (32e). Mais le tirage au sort, samedi, du Rolex Paris Masters qui s'ouvre lundi, ne l'a pas récompensé de cette perf. Le Français tombe d'entrée sur Casper Ruud (27e mondial). Demi-finaliste à Rome, puis à Hambourg, le Norvégien est tout de même beaucoup plus dangereux sur terre battue. En cas de victoire, Humbert se heurtera au deuxième tour à Stefanos Tsitsipas, tête de série numéro deux. Dur, dur. Gaston tombe sur une tête Depuis son formidable parcours à Roland-Garros (succès sur Stan Wawrinka, défaite inoubliable contre Dominic Thiem), Hugo Gaston a changé de statut. On attend beaucoup de lui. Mais, s'il veut rééditer son « coup » de Roland, il devra d'abord écarter au premier tour Pablo Carreno-Busta. Pas un cadeau, loin de là : 15e mondial, demi-finaliste à l'US Open, quart de finaliste à Roland-Garros, l'Espagnol est un parangon de régularité et un os difficile à ronger. lire aussi Le tableau complet du tournoi Rolex Paris Masters
Six Français en quête de perfs Outre Humbert et Gaston, six Français intègrent directement le tableau final. Corentin Moutet et Benjamin Bonzi héritent d'un qualifié. Adrian Mannarino, qui devra digérer son retour du Kazakhstan - où il jouera une finale dimanche - devait initialement affronter Grigor Dimitrov. Mais le Bulgare a déclaré forfait et ce sera finalement Dusan Lajovic au programme du Français. La tâche paraît moins ardue pour Gilles Simon (Tommy Paul), Richard Gasquet (Taylor Fritz) et Pierre-Hugues Herbert (Tennys Sandgren). Nadal ménagé Dans un tournoi touché par les absences de Novak Djokovic, Roger Federer, et le forfait de Dominic Thiem, Rafael Nadal trône logiquement en haut du tableau. L'Espagnol vise toujours un premier titre à Paris... indoor, évidemment. Le sort lui a ménagé une entrée en lice largement à sa portée. Ses deux premiers adversaires devraient en effet s'appeler Filip Krajinovic (ou Feliciano Lopez), puis Borna Coric.