Tennis - Rolex Paris Masters - Pierre-Hugues Herbert passe le premier tour du Rolex Paris Masters dans la douleur

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Handicapé par une douleur à l'épaule droite, Pierre-Hugues Herbert a dû en passer par le tie-break du troisième set pour venir à bout de Tennys Sandgren (2-6, 6-4, 7-6 [4]). Pierre-Hugues Herbert s'est qualifié ce mardi pour le deuxième tour du Rolex Paris Masters, mais ce fut dans la douleur. Douleur physique d'abord, puisqu'il a fait appel plusieurs fois au kiné pour manipuler une épaule droite douloureuse, peut-être à l'origine de ses difficultés au service (6 doubles fautes, 48 % de premières balles). Il a ensuite fait face à un adversaire qui a commencé le match de façon très solide. Puissant et venant régulièrement conclure au filet, Sandgren jouait propre et ne laissait guère à son adversaire l'occasion de développer son jeu. Privé de sa rampe de lancement, Herbert ne pouvait pas faire valoir ses capacités offensives et devait faire le dos rond. Heureusement pour lui, Sandgren a fait de plus en plus de fautes dans le match, à l'image de ce coup droit dans le couloir lors du tie-break alors qu'il s'était ouvert le court. Moins fringant, l'Américain a laissé Herbert revenir dans le match et le coiffer au poteau. lire aussi Le tableau du Rolex Paris Masters Herbert devra faire le nécessaire pour soigner son épaule car il en aura bien besoin pour renvoyer les missiles de son prochain adversaire, Milos Raonic, tête de série n°10.