Tennis : Tombeur de Medvedev, Djokovic rassure

Au terme d'un match épique, Novak Djokovic est venu à bout de Daniil Medvedev pour son dernier match de poules aux ATP Finals de Turin. Le Serbe s'est dépouillé jusqu'au bout alors que sa qualification était déjà acquise. Durant le deuxième set, sa main s'est mise à trembler et cela commençait à inquiéter. Le Nole a tenu à rassurer tout le monde.

Si Rafael Nadal commence à flancher physiquement, ce n'est pas le cas de Novak Djokovic. Après un énorme bras de fer remporté face à Daniil Medvedev (6-3, 6-7, [5], 7-6 [2]), Djoko s'est arraché alors qu'il était proche de la rupture. Son corps a même commencé à le trahir lorsque sa main s'est mise à trembler. Mais ce n'était qu'une simple alerte pour Djokovic, tout est rentré dans l'ordre.

«C'était juste un épuisement général à cause des rallyes et de la longueur du match»

Présent en conférence de presse après sa victoire, Novak Djokovic explique pourquoi il est allé au bout de lui même malgré le fait que sa qualification était déjà acquise. « La fatigue durant le match ? C'était juste la fatigue d'une bataille éreintante. Je n'étais pas malade, je n'avais pas de pépin physique. C'était juste un épuisement général à cause des rallyes et de la longueur du match. À ce stade de ma carrière, chaque match comme celui-là est…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com