Tennis : Les trois défaites les plus époustouflantes de Roger Federer

Vainqueur de 20 titres du Grand Chelem tout au long de sa carrière étalée sur 23 ans, Roger Federer aurait pu remporter plus de gros tournois. Défait à plusieurs reprises en finale au terme de matchs époustouflants, le Suisse a offert du grand spectacle, même dans la défaite.

Le 15 septembre dernier, Roger Federer a annoncé prendre sa retraite à l’âge de 41 ans. Malgré une opération au genou, le Suisse n’a pas ressenti les bonnes sensations lors de sa convalescence pour poursuivre sa belle carrière qui prendra fin ce vendredi lors du match de double avec Rafael Nadal dans le cadre de la Laver Cup.

A deux points du triplé Roland-Garros, Wimbledon et US Open en 2009

L’occasion de revenir sur les trois défaites les plus marquantes de la carrière de Roger Federer. A commencer par la désillusion à Flushing Meadows en septembre 2009. Après avoir raflé un Roland-Garros et un Wimbledon, le Suisse disposait à nouveau de la première place au classement ATP. S’étant hissé jusqu’au stade de la finale de l’US Open face à Juan Martin Del Potro, alors sa septième finale consécutive au Grand Chelem américain comme Eurosport l’a souligné ces dernières heures. Ayant pris le meilleur sur Del Potro pendant la première moitié de la finale avec un premier set remporté et un deuxième dominé, Federer se heurte à la détermination de l’Argentin et de ses coups de canon qui permettront à Del Potro de se sauver alors que le Suisse était à deux points de la victoire dans le quatrième set et de largement dominer…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com