Tennis - WTA - Ashleigh Barty, absente depuis mars mais numéro 1 mondiale de la WTA

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Absente des courts depuis le mois de mars, Ashleigh Barty a été célébrée par la WTA comme sa numéro 1. Avec un titre à Adélaïde et seulement quinze matches joués, l'Australienne bénéficie d'une modification du calcul du classement en raison de la pandémie de Covid-19. Le classement WTA publié aujourd'hui, et célébrant Ashleigh Barty comme la n° 1 mondiale pour la deuxième année consécutive, n'a pas manqué de soulever des interrogations. Absente depuis début mars, et jamais revenue sur les courts après l'arrêt dû à la pandémie, l'Australienne n'a disputé que quatre tournois dans l'année (1er tour à Brisbane, victoire à Adélaïde, demi-finale à l'Open d'Australie et demi-finale au Qatar). lire aussi Le classement WTA 2020 Elle a disputé quinze matches, gagné une seule fois contre une top 10 (Kvitova, 8e, à Melbourne) et glané 1 600 points, un total dépassé par plus d'une dizaine de joueuses cette année. Sofia Kenin, victorieuse à l'Open d'Australie et finaliste à Roland-Garros, présente un palmarès 2020 autrement plus conséquent, pour ne s'en tenir qu'à l'Américaine. Alors pourquoi ? Une affaire de calcul Évidemment parce qu'en raison de la pandémie, le classement a été gelé. Traditionnellement basé sur un système de 52 semaines avec les résultats des 16 meilleurs tournois, le système a été révisé et le classement d'une joueuse comprend ses 16 meilleurs résultats en simple sur la base des points gagnés entre mars 2019 et décembre 2020. Il n'empêche que cette logique a débouché sur un résultat final... pas très logique.