Tennis - WTA - La joueuse chinoise Peng Shuai ne donne plus de nouvelles

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une semaine après avoir accusé de viol l'ancien vice-premier ministre Zhang Gaoli (75 ans), la joueuse chinoise Peng Shuai (35 ans), ex-numéro 14 mondiale, ne donne plus de ses nouvelles, révèle Le Monde. Une semaine après les révélations détaillées de la joueuse Peng Shuai (35 ans) qui accuse de viol l'ancien vice-premier ministre chinois Zhang Gaoli (75 ans), la jeune femme n'a plus donné de ses nouvelles, révèleLe Monde. Ex-numéro 14 mondiale et victorieuse en double de Roland-Garros en 2014, elle a accusé, le 2 novembre, l'ex-dirigeant de l'avoir forcée à un rapport sexuel il y a trois ans.

« De telles accusations de viol touchent pour la première fois un dirigeant dont le rang est aussi élevé au sein du PCC, écrit Simon Leplâtre, correspondant du Monde. Mais le silence total de la jeune femme depuis que l'affaire a été rendue publique laisse craindre le pire à son sujet [...] Le long récit de Peng Shuai est resté vingt minutes environ sur Weibo (l'équivalent chinois de Twitter), assez pour que des milliers d'utilisateurs aient le temps de faire des captures d'écran pour les partager ensuite,. Depuis, le compte de l'ancienne joueuse professionnelle n'a rien publié de nouveau. Les commentaires ont été désactivés, et le sujet est l'objet d'une censure étroite sur l'ensemble des réseaux sociaux. » lire aussi Les révélations de Peng Shuai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles