Tennis - WTA - Lausanne - Clara Burel victorieuse de Caroline Garcia à Lausanne et qualifiée pour sa première finale

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Clara Burel, malgré une entorse à la cheville, s'est qualifiée à Lausanne pour sa première finale à 20 ans en battant ce samedi une Caroline Garcia très nerveuse (5-7, 6-2, 6-2). Dans le vent contrariant de Lausanne, Clara Burel est passée par tous les états pour se qualifier pour la première finale sur le circuit principal de sa jeune carrière et, joli accomplissement, rentrer dans le top 100 au terme de cette semaine accomplie. « J'ai du mal à y croire, je suis encore tremblante », disait-elle aussitôt après la victoire. lire aussi Le tableau du tournoi de Lausanne On sait la Bretonne opiniâtre. Après avoir battu Fiona Ferro en quarts de finale, elle l'a à nouveau prouvé en demi-finales contre une Caroline Garcia très irrégulière. Menée 7-5, 2-0, contrainte de se faire strapper la cheville après un mauvais appui en début de troisième set, la Bretonne a trouvé les ressources pour faire dérailler son adversaire. La jeune Française, qui a beaucoup de caractère, trouve souvent les ressources pour se sortir de situations où elle est mal engagée, elle sait mixer petit jeu et belles attaques, sait résister en défense, mais souffre encore d'un certain manque constance et n'a pas encore un service à la hauteur de ses ambitions (25 % de points gagnés sur sa seconde balle au premier set). Elle donne trop souvent à son adversaire l'occasion de prendre le dessus dès les retours. Garcia a perdu le fil N'empêche, elle a su faire fi de ces faiblesses pour retourner la situation, malgré le coup du sort de cette cheville droite qui vrille à 1-1 au troisième set alors qu'elle venait de remporter sept des huit derniers jeux disputés... Imperturbable, capable de courir pour ramener une amortie sur une balle de break à 4-2, l'ancienne n° 1 mondiale junior donnait une leçon de sérénité à son aînée qui aura perdu au final huit fois sa mise en jeu. Que de fragilité et d'étranges passages à vide chez Garcia, bien forcée de hurler parfois sa frustration dans ce match où elle a totalement perdu le fil... D'abord conquérante face Burel en l'agressant sur ses petites deuxièmes balles et en trouvant des zones efficaces avec une belle qualité de frappe, la Lyonnaise a mené 4-1, avant de connaître un premier trou d'autant plus étonnant après une entame aussi réussie. Menée 5-4 après une salve de fautes directes en tout genre, Garcia lâchait à nouveau ses coups, dont trois retours gagnants consécutifs pour revenir à 5-5, avant de prendre le large (7-5). Mais l'ancienne n° 4 mondiale n'allait pas se remettre de son deuxième coup de moins bien alors qu'elle menait 2-0 dans le deuxième set, sûrement contrariée par le fait de lâcher son service en capitulant sur la sixième balle de break d'un jeu interminable. Clara Burel retrouvera en finale la gagnante du match entre Zidansek et Zavevska.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles