Tennis - WTA - Melbourne 2 - Amanda Anisimova atteint sa première finale depuis trois ans

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour la première fois depuis 2019, la jeune Américaine Amanda Anisimova (20 ans) s'est qualifiée samedi pour une finale du circuit WTA, à Melbourne 2, en surclassant la Russe Daria Kasatkina (6-2, 6-0). L'Américaine Amanda Anisimova (78e WTA) n'a eu besoin, samedi, que de 56 minutes pour se débarrasser, en demi-finales du tournoi WTA 250 de Melbourne 2, de la Russe Daria Kasatkina, 26e joueuse mondiale (6-2, 6-0). Elle disputera dimanche sa première finale depuis celle remportée à Bogota, en avril 2019. lire aussi Le tableau de Melbourne 2 Demi-finaliste de Roland-Garros en 2019, à seulement 17 ans, arrivée au 21e rang mondial quelques mois plus tard, Anisimova avait ensuite dû gérer plus de très mauvais que de bons moments, avec principalement le décès brutal de son père, à 52 ans, à la fin de l'été 2019, puis des blessures à répétition. Darren Cahill en conseiller de luxe Entraînée par le Français Romain Deridder (ex-coach Leylah Fernandez), Amanda Anisimova, désormais âgée de 20 ans, bénéficie aussi cette semaine et pour l'Open d'Australie des conseils de l'expérimenté australien Darren Cahill, une référence technique (longue collaboration avec Simona Halep notamment) avec qui le courant semble passer : « On vient de commencer et on apprend à se connaître, a indiqué l'Américaine. On va voir où ça va nous mener ; souhaitons que ça devienne une collaboration à long terme. J'espère que ce sera le cas. » En demi-finales, samedi, Anisimova a mis fin, face à Kasatkina, à une série de 14 défaites de suite contre des joueuses du top 30 WTA. En finale, elle affrontera sa compatriote Ann Li (47e) ou la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (107e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles