Tennis - WTA - Miami - Johanna Konta : «Je ne réalise pas»

L'Equipe.fr
Après avoir remporté l'Open de Miami samedi, le plus beau titre de sa carrière, Johanna Konta (25 ans) a reconnu que son parcours était « différent » de celui des autres joueuses.

Après avoir remporté l'Open de Miami samedi, le plus beau titre de sa carrière, Johanna Konta (25 ans) a reconnu que son parcours était «différent» de celui des autres joueuses.Johanna Konta (vainqueur de l'Open de Miami) : «Pour l'instant, je ne réalise pas. Je crois que ce sera le cas un peu plus tard quand je retournerai à l'hôtel et que je pourrais prendre un peu de temps avec mon équipe. Contre Caroline qui est une athlète et qui peut rester aussi longtemps qu'il le faut dans les points, c'était important de m'affirmer dès le début de match et d'avoir l'esprit clair sur ce que je voulais faire tactiquement et de mettre mon plan à exécution.Mais je n'ai pas eu l'impression qu'il y ait eu un moment clé dans le match. Même quand ça a été terminé, j'avais encore la sensation qu'il y allait avoir d'autres points à jouer (rire). Mon premier grand titre à 25 ans ? Mon parcours est simplement différent, comme celui de tout un chacun. Mais pour moi, il fallait du temps, de la patience et beaucoup de détermination pour suivre le processus jusqu'au bout.»Konta titréeCaroline Wozniacki : «Je me suis battue, j'ai fait de mon mieux mais elle a été très agressive et elle a bien joué. Elle mérite cette victoire et ce titre. J'ai un peu donné mon service à 4-4 dans le premier set puis j'ai raté des balles de break pour moi dans le jeu suivant. C'est le genre de points qu'il faut gagner pour remporter un tel match. Ma cheville ? Ça va et ce n'est pas ce qui a fait la différence dans le match.J'avais juste besoin qu'elle soit re-strappée pour être sûr que ça me soutienne bien sans trop me serrer. Mes trois défaites en finale cette saison ? Je vais essayer de transformer ça en victoire mais je ne peux rien promettre. Laissez-moi d'abord retourner en finale et je m'inquiéterais de ça ensuite.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages